Lila Geneix

« L’art derrière la création du mouvement du corps »

J’ai su très tôt que je voulais aller en danse grâce à un de mes professeurs de sport quand j’étais toute jeune. Il nous donnait quelques ateliers qui nous permettaient de toucher à la création et c’est vraiment ce qui m’a animé. Plus tard, j’ai décidé de compléter mon Baccalauréat français, en technique de la musique et de la danse. J’ai donc pu explorer l’histoire de la musique et de la danse. J’apprenais aussi quelques notions sur le classique et le contemporain. C’est en parlant avec une connaissance que j’ai eu vent du programme de l’UQAM. C’est l’aspect créatif qui m’a beaucoup rejoint et qui m’a mené à entamer les démarches pour faire partie du programme.

À mon arrivée à l’UQAM j’ai pu faire quelques parallèles avec mes études françaises, je retrouvais à la fois l’aspect théorique et à la fois l’aspect pratique. La théorie nous permet de réfléchir à ce qu’on fait, car la danse est tellement proche de nous, de notre corps, de nos sensations qu’il faut selon moi ce retour à soi pour ensuite pouvoir trouver cette distance pour créer. J’étais aussi heureuse de constater qu’on nous donne beaucoup de pratique, ce qui nous permet réellement d’intégrer la matière. À mon avis le programme est très complet puisqu’il offre également différents profils, notamment les profiles orientés vers l’enseignement et le volet artistique. Dans profil artistique il est possible de se diriger soit vers création ou interprétation. Je possède personnellement un intérêt particulier pour la création. J’aime bien le côté créatif qui nous permet d’avoir ce regard extérieur sur le spectacle et de pouvoir le monter comme un peintre le ferait avec une fresque vivante. Ce que j’aime aussi, c’est le rapport chorégraphe-interprète. Quand on est chorégraphe, on se nourrit de toutes les possibilités que l’interprète peut nous donner. Il est donc possible de tripler voire même quadrupler les possibilités dans un processus de co-création.

À la fin de ma formation, j’aimerais bien entrer dans le milieu professionnel en me joignant à une équipe de chorégraphes ou encore avoir ma propre compagnie et chorégraphier professionnellement. Bref, je me garde encore ouverte à toutes les possibilités.

Plus d’information sur le baccalauréat en danse

Faculté des arts

Reconnue comme l’une des plus importantes au Canada, la Faculté des arts se distingue par l’excellence de la formation, de la recherche et de la création pratiquées dans ses 7 écoles et départements. Sa riche programmation et la qualité de ses installations en font l’un des piliers du dynamisme artistique québécois et permet à ses diplômés de s’illustrer dans une grande variété de domaines en recherche, en enseignement et sur les scènes culturelles d’ici et d’ailleurs.

Suivez-nous

Coordonnées

Faculté des arts
Local J-4050
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C4