Bannière Nom de l'unité Faculté des arts

Cours à contenu variable

Automne 2017

AVM580Q Cultures populaires et récits du quotidien

Dans le cadre de ce cours, les étudiant.e.s seront invité.e.s à explorer la notion de la culture populaire à travers une approche interdisciplinaire (performance, vidéo, installation) en art actuel. Nous ouvrirons un espace de réflexion et de création sur ce thème en l'abordant, entre autres, par le biais du récit autoethnographique, de l'espace domestique, des pratiques féministes, de la musique, du docufiction, des approches DIY. Les étudiant.e.s développeront un projet qui sera présenté au terme de ce cours et tout au long de la session, le processus créatif sera alimenté par diverses lectures, discussions, présentations d'artistes, projections d'oeuvres, afin de créer un dialogue entre la théorie et la pratique.

HAR462I Art et polysensorialité

Les arts qu'on dit visuels ne sollicitent jamais que la vue; ils interpellent aussi les autres sensorialités que sont le toucher, l'ouïe, le sens postural, le sens kinesthésique, le gout, l'odorat. On considèrera dans ce cours les diverses manières dont les œuvres, d'époques et de styles variés, s'adressent polysensoriellement au corps de ceux qui en font l'expérience (artistes et spectateurs). L'objectif est de comprendre comment notre rapport à l'art est modalisé par la nature polysensorielle des œuvres.

HAR462J Les arts autochtones et les institutions culturelles au Canada

Ce cours propose un examen critique d'événements ayant marqué la diffusion et la médiation culturelle des arts autochtones au Canada au cours du 20e siècle. Seront étudiés les discours critiques et les pratiques institutionnelles qui ont orienté les activités de collection, d'exposition, d'acquisition et de réception des corpus d'art autochtone. À partir de l'étude d'épisodes notoires - Exhibition of Canadian West Coast Art, Native and Modern (Galerie Nationale du Canada, 1927), le Pavillon Indiens du Canada (Expo 1967), The Spirit Sings: Artistic Traditions of Canada's First Peoples (Glenbow Museum, 1988), Indigena : Perspectives autochtones contemporaines (Musée canadien des civilisations, 1992), l'ouverture des nouvelles salles d'exposition d'art canadien et autochtone au Musée des Beaux-Arts du Canada (2003), entre autres - il s'agit de mieux comprendre les enjeux théoriques et pratiques qui ont façonné la fortune critique et le regard porté sur les œuvres des Premières Nations du Canada, de 1927 à aujourd'hui. L'objectif de ce cours est d'amener l'étudiant.e à comprendre les notions d'appropriation, de colonialisme et de transfert culturel, mais aussi de résistance, de responsabilisation, de réappropriation et d'autonomisation dans le contexte multiculturel qui prévaut au Québec et au Canada. Le cours vise également à donner une profondeur historique aux enjeux actuels touchant la médiation des arts autochtones tels que les définit la Commission sur la vérité et la réconciliation au Canada.


HAR811H Théories du médium et de la représentation : Actualité du readymade dans l'art moderne et contemporain

Quel est exactement aujourd'hui l'état des recherches sur le readymade ? Quelle compréhension pouvons-nous avoir maintenant d'un geste qui est considéré comme un moment inaugural de l'art contemporain ? Quelles traces peut-on en observer dans la production de ce début de 21e siècle ? L'influence et la rémanence du ready-made au fil du dernier siècle, l'état de la recherche et des discours toujours divergents à son propos – partagés entre une compréhension « conceptuelle » de l'opération qu'il constitue et une perception sensible et esthétique de l'objet en quoi il consiste –, voilà ce que ce séminaire se propose d'aborder en couvrant un large horizon de problématiques, de courants et de pratiques (appropriation et recyclage, place de l'objet, recours à la provocation ou au canular, passages entre art, production industrielle et culture populaire, pseudonymat et signature, controverse et cas de censures, etc.).


HAR815A Identités culturelles, sociales et politiques en art : Représentations et normativités

Depuis que le « sujet agissant » est revenu en force dans l'œuvre, nombreuses sont les interrogations concernant la nécessité de l'ancrer dans sa réalité sociale et politique. Ce séminaire portera sur des recherches et problématiques contemporaines en art, mais également sur des recherches et problématiques actuelles eu égard à la construction identitaire et à ses enjeux de même que de sa représentation.


LIT300H Jorge Luis Borges (CHL)

S'initier à l'univers de Jorge Luis Borges (1899-1986) par l'étude de ses essais, ses poèmes et ses nouvelles. L'accent sera mis sur l'analyse de ses nouvelles en tant qu'expériences de pensée. La perspective privilégiée sera l'étude des tensions qui sous-tendent l'œuvre de Borges : essai-fiction, praxis-théorie, civilisation-barbarie, prédécesseurs-successeurs, marginalité-universalité. Finalement, l'analyse s'attardera sur la diffusion des idées borgésiennes dans d'autres champs culturels, en particulier le discours scientifique et le cinéma.


LIT360G Littérature et géographie (CHL)

Ce cours se donne pour objectif d'examiner les rapports entre littérature et géographie et de présenter une approche géographique de la littérature. Plusieurs genres littéraires seront étudiés sous cet angle, de même que différentes problématiques.


LIT360W Fictions de la mémoire et de l'oubli (CHL)

Il s'agit dans ce cours de s'arrêter sur une tendance actuelle des fictions littéraires, cinématographiques et hypermédiatiques qui consiste à mettre en scène, et cela à répétition, les tensions entre la mémoire et l'oubli. Si le récit est, comme le dit Paul Ricœur, le lieu par excellence de la mémoire, comment comprendre l'importance démesurée accordée maintenant à l'oubli, à la perte de mémoire, au musement, etc. Car les amnésiques, les comateux, les insouciants, les perdus de tout acabit sont légions. Et ils nous forcent à nous demander quel symptôme ces fictions expriment-elles. Sommes-nous confrontés à une mémoire saturée (Robin)? Est-ce la complexité du monde qui pousse à de telles représentations? Ou est-ce un signe de notre entrée dans une hypermodernité aux formes encore peu maîtrisées?


LIT360Z Théories et littératures postcoloniales (CHL ou PC)

Les théories postcoloniales constituent un axe important des études littéraires. Déclinées au pluriel du fait des nombreuses perspectives qui en émanent, elles invitent à une lecture critique des dichotomies usuelles:Identité/altérité, centre/périphérie, dominant/dominé, temps/espace, etc. Cette appréhension critique affecte également des concepts tels l'identité, l'espace, le genre. La facture particulière des littératures postcoloniales permet d'y lire un traitement complexe de ces questions. Grâce à sa large visée théorique et à l'étude d'œuvres majeures issues des littératures postcoloniales, ce cours permettra de se familiariser avec des approches marquantes dans les études littéraires actuelles.


LIT361R La guerre moderne dans la littérature et au cinéma (CHL ou PLC)

Ce cours constitue une introduction à diverses problématiques liées aux guerres modernes dans la littérature et au cinéma : la dimension testamentaire et les imbrications entre documentaire et fiction; la figure du combattant et les transformations de l'héroïsme depuis la Grande Guerre; la perspective des victimes civiles (les femmes, les enfants); le problème de la représentation des événements violents et de l'expérience de la guerre; la spécificité des images et de l'écriture littéraire de la guerre; les dimensions critiques et idéologiques des discours en présence (pacifisme, propagande, etc.).


LIT361S La chanson au Québec (CHL ou Q)

Au cours des vingt-cinq dernières années, des perspectives de recherche esquissées, entre autres, par les études culturelles ont fait essaimer de nouvelles réflexions qui permettent désormais d'aborder le phénomène de la chanson dans des perspectives beaucoup plus diversifiées, et moins univoques sur les plans esthétique et idéologique. La problématique générale de ce cours s'inscrit dans la foulée de ce renouvellement, en traitant notamment d'outils adaptés à l'esthétique populaire, d'enjeux identitaires de la chanson populaire, de l'analyse des processus de médiation, de l'étude des styles et de la notion de célébrité.


LIT460C Atelier de littérature jeunesse (CRb)

Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à: découvrir les mécanismes à l'oeuvre dans le texte pour la jeunesse; découvrir une méthode de travail et prendre conscience des exigences de la production textuelle; produire des textes simples et/ou complexes selon les critères de la littérature de jeunesse; mettre en relation son propre processus de lecture/création avec celui d'un jeune placé dans une même position. Initiation aux techniques de base de la production textuelle en littérature de jeunesse (les différents genres, l'écriture selon l'âge auquel on s'adresse la notion de forme, la vision du monde de l'auteur, le «message», etc.). Lecture critique des textes en cours de production. Transformation des textes préliminaires en textes travaillés, prêts à être lus.


LIT460H La courte forme dramatique (CRb)

Depuis le milieu du XXe siècle, de nombreux dramaturges, de Beckett à Fosse, ont investi la courte forme dramatique. Variant selon les auteurs, les discours développés et les esthétiques choisies, ces œuvres brèves prennent la forme de dramaticules, monodrames, adaptation-condensation ou conte urbain. Cet atelier vise l'exploration de certaines de ces formes. Par le biais de la lecture de quelques pièces étrangères et québécoises, et, surtout, d'exercices d'écriture et d'échanges en classe, les étudiant.e.s seront amené.e.s à se familiariser avec les caractéristiques propres à chaque type d'œuvre brève. Des ateliers, suivis de l'élaboration d'un projet de création personnel, permettront à chacun.e de développer son propre imaginaire tout en se familiarisant avec les possibles et les contraintes de la courte forme dramatique. Le cours permettra aussi d'explorer les composantes centrales du texte de théâtre: fable, personnage, monologue, dialogue, didascalie.

Été 2017


FAM410R Arts vivants afro-brésiliens

Le cours sera réalisé dans la ville de Salvador, État de Bahia, au nord-est du Brésil. Le sujet central de ce cours est l'initiation aux éléments artistiques et techniques présents dans les arts vivants afro-brésiliens. L'objectif est d'offrir une formation théorique et pratique sur les éléments des manifestations afro-brésiliennes qui seront réutilisées par les étudiants dans leurs créations liées à la corporalité, l'imaginaire et la multiculturalité. Pendant deux semaines de stage international, ces étudiants auront la chance de connaître les ressources créatives de la capoeira, la percussion, le théâtre de rue, le théâtre social dans les quartiers défavorisés, les arts visuels du peuple afro-brésilien, la danse afro et la pluralité de manifestations culturelles de l'État de Bahia.

Hiver 2017


AVM460A Art et politique

Ce cours a pour but de sensibiliser l'étudiant(e) à une approche politique de l'activité artistique et de l'amener à réaliser une œuvre en lien avec cette thématique.

Ce cours permet une initiation aux différentes fonctions critiques et politiques de l'art : engagement, morale, témoignage, critique institutionnelle, activisme, participation... De plus, le cours permet le développement d'une sensibilité particulière à l'égard des discours critiques autour de thèmes tels que le genre, l'économie et les discours post-coloniaux.

Une partie du cours est dévolue à la théorie, à la présentation de pratiques et aux discussions de groupe. L'autre partie se déroule en atelier, sur le terrain, en rencontres individuelles ou en petits groupes.


AVM580P : Entre fiction et documentaire

Ce cours vise à familiariser les étudiants avec des pratiques artistiques qui s'articulent entre fiction et documentaire. Quand Jacques Rancière affirme que « le réel doit être fictionné pour être pensé », on comprend que la distinction entre les approches documentaires et les approches fictionnelles est improductive et mérite d'être remise en question. Notre culture visuelle contemporaine se situant à l'intersection des champs esthétique, social et politique, il est intéressant de comprendre le rôle majeur que les rencontres de l'imaginaire et du réel jouent dans notre perception des enjeux du monde.
L'approche interdisciplinaire de ce cours permet d'explorer diverses pratiques documentaires comme formes artistiques capables de construire et remodeler des réalités actuelles ou des épisodes de l'Histoire. Le cours permet aussi d'envisager et d'expérimenter les nouvelles pratiques documentaires dans leurs dimensions dialectiques et performatives, en ce qu'elles permettent la mise en scène des relations entre document, auteur et spectateur.
Des discussions collectives autour de textes et la présentation régulière d'exemples et de stratégies provenant des arts visuels, du cinéma, du théâtre, de la danse, de la littérature, de l'architecture et des médias viennent appuyer un travail pratique d'expérimentation basé sur trois exercices courts initiant un projet individuel comme travail final.


DES663A  Atelier synthèse : Design des objets et systèmes d'objets

Atelier ayant pour objectif de permettre aux étudiants d'approfondir un des domaines d'intervention du design de l'environnement à l'échelle de l'objet par la mise en œuvre d'une synthèse des connaissances et des habiletés acquises en tenant compte de l'approche spécifique du design de l'environnement.

Développement du projet allant de la recherche préliminaire, aux esquisses et maquettes, jusqu'à la production d'un prototype ou sa représentation au stade d'esquisses préliminaires. Élaboration d'une stratégie de présentation du projet et réalisation des éléments de communication visant la préparation d'une exposition publique des travaux de fin d'études.


DES663B Atelier synthèse : Objets et espaces intégrés

Atelier ayant pour objectif de permettre aux étudiants d'approfondir un des domaines d'intervention du design de l'environnement à l'échelle de l'objet intégré au contexte par la mise en œuvre d'une synthèse des connaissances et des habiletés acquises en tenant compte de l'approche spécifique du design de l'environnement.

Développement du projet allant de la recherche préliminaire, aux esquisses et maquettes, jusqu'à la production d'un prototype ou sa représentation au stade d'esquisses préliminaires. Élaboration d'une stratégie de présentation du projet et réalisation des éléments de communication visant la préparation d'une exposition publique des travaux de fin d'études.


DES663C Atelier synthèse : Architecture

Atelier ayant pour objectif de permettre aux étudiants d'approfondir un des domaines d'intervention du design de l'environnement à l'échelle de l'architecture par la mise en œuvre d'une synthèse des connaissances et des habiletés acquises en tenant compte de l'approche spécifique du design de l'environnement.

Développement du projet allant de la recherche préliminaire, aux esquisses et maquettes, jusqu'à la production d'un prototype ou sa représentation au stade d'esquisses préliminaires. Élaboration d'une stratégie de présentation du projet et réalisation des éléments de communication visant la préparation d'une exposition publique des travaux de fin d'études.


DES663D Atelier synthèse : Design urbain

Atelier ayant pour objectif de permettre aux étudiants d'approfondir un des domaines d'intervention du design de l'environnement à l'échelle de la ville par la mise en œuvre d'une synthèse des connaissances et des habiletés acquises en tenant compte de l'approche spécifique du design de l'environnement.

Développement du projet allant de la recherche préliminaire, aux esquisses et maquettes, jusqu'à la production d'un prototype ou sa représentation au stade d'esquisses préliminaires. Élaboration d'une stratégie de présentation du projet et réalisation des éléments de communication visant la préparation d'une exposition publique des travaux de fin d'études.


EST102A Mise en scène II: direction d'acteurs selon A.Konrad

Approfondissement des connaissances et habiletés acquises lors de l'Atelier de mise en scène I.
Développer des compétences en matière de direction d'acteurs à travers l'expérimentation de la lecture dirigée, la direction d'une improvisation et la construction d'une scène. Élaborer un discours critique sur les expérimentations en se basant sur les grandes théories du jeu de l'acteur. Chaque séance d'atelier est suivie d'un laboratoire d'une durée de trois heures.
Conditions d'accès : Être inscrit au baccalauréat en art dramatique (concentration Études théâtrales, Scénographie ou Jeu) ou à la majeure en Études théâtrales. Préalables :
Pour la concentration Études théâtrales : EST101X - Atelier de mise en scène I : Texte et pratiques de jeu. Pour la concentration Scénographique : EST3292 - Techniques de scène. Pour la concentration Jeu : EST2317 - Analyse dramatique et jeu


EST171A CORPUS I : Dramaturgie de l'espace selon J.F.Messier

Ce cours se penche sur les espaces scéniques ainsi que sur les espaces partagés par les spectateurs et la performance théâtrale. Différentes configurations d'espaces de représentation seront étudiées et mises en pratique. La partie théorique traitera différents modèles d'espaces scéniques qui ont marqué la pratique occidentale et dégagera les liens entre scénographie et dramaturgie dans des productions contemporaines. Ces connaissances seront mises en application dans des exercices pratiques qui exploreront les usages dramatiques de l'espace dans un contexte théâtral


EST173A CORPUS III : Dramaturgies américaines, selon S.Zarov

Ce cours permet de découvrir et d'étudier différentes dramaturgies s'écrivant de par le monde. Le corpus d'œuvres à l'étude pourra avoir été défini par territoire, par auteur, ou encore par thématique. Lié aux intérêts de recherche du professeur, le contenu de ce cours, variable suivant les sessions, développe un point de vue original sur la dramaturgie dans un esprit de synthèse, d'approfondissement et d'ouverture. Situation(s) de la dramaturgie américaine d'aujourd'hui. Lecture et analyse d'une sélection de pièces américaines contemporaines et de leurs tradaptations.


EST201A Dramaturgie I : Écriture dramatique selon G.Billette

Initiation à l'écriture dramatique, en mettant l'accent sur ses composantes fondamentales: personnage, fable, dialogue et structure. Écriture de formes brèves. Apprivoiser les contraintes spécifiques imposées par la scène et la représentation et mettre à profit, au sein de l'écriture, les notions de situation de parole et de tension dramatique. Explorer divers niveaux de langage et réfléchir aux esthétiques que d'emblée, ils suggèrent. Apprendre à commenter des textes en chantier. Conditions d'accès : Être inscrit à la concentration Études théâtrales du baccalauréat en art dramatique ou à la majeure en Études théâtrales ou au certificat en création littéraire ou au baccalauréat en études littéraires


EST230T Lab.de prat. théâtrale : Interprétation genrée

Exploration de l'interprétation selon le genre, en tenant compte du casting de l'interprète et de ses ressources propres en termes de travail vocal, gestuel et physique, tout autant que psychologique, dynamique et social. Élaboration d'une partition de jeu orientant la lecture du spectateur en vue d'une sensibilisation à cette problématique spécifique. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables


HAR810C Esthétique et philosophie de l'art : Panorama des théories actuelles de l'image

Ce séminaire a pour but de proposer un survol (non exhaustif) des théories actuelles de l'image. Au début de la session nous reviendrons sur les principales théories qui ont marqué la pensée sur l'art au XXe siècle (notamment la psychanalyse, la phénoménologie et la sémiologie). Le reste du séminaire sera consacré aux théories les plus actuelles de l'image. Le concept de l'image retient l'attention de plusieurs auteurs contemporains en raison d'un renouveau du discours théorique. Certains postulent que l'époque du texte serait révolue et un nouveau « tournant iconique » se serait substitué au « tournant linguistique » des années 1960. En investissant tous les domaines de la réflexion sur l'image (de l'histoire de l'art à la philosophie, en passant par les sciences cognitives et sociales) les tenants du tournant iconique postulent que l'image possède un mode de fonctionnement propre qui n'est pas réductible au modèle linguistique. Il convient de comprendre ce nouveau paradigme en interrogeant les écrits des principaux auteurs concernés et en les confrontant aux pratiques artistiques, qu'elles soient historiques ou contemporaines. Les étudiant.e.s seront encouragé.e.s à s'approprier les théories qui leur semblent les plus pertinentes afin d'alimenter leurs recherches individuelles, quels que soient leurs champs de spécialisation.


HAR816C Pratiques sociales et politiques en art. L'art engagé aux 20e et 21e siècles

Le séminaire permettra d'explorer comment les artistes et leurs œuvres, aux 20e et 21e siècles*, éclairent de façon particulière les transformations qui s'opèrent dans l'espace public et dans les formes de mobilisation sociale et politique. Profondément influencés par la société, les artistes témoignent de celle-ci; soucieux d'avoir une incidence sur leurs publics, ils contribuent à modifier les perceptions, les valeurs, les identités, etc. Plusieurs aspirent même à collaborer à une transformation politique concrète.
Par le biais d'analyses d'œuvres, d'une compréhension de la vision artisticosociale et artisticopolitique de certains artistes ou mouvements artistiques déterminants, et de l'apport de certains théoriciens, seront donc approfondis :
a) les paramètres de l'art soucieux d'avoir une certaine incidence politique et sociale;
b) les débats et enjeux qu'il suscite à diverses époques;
c) les transformations qui s'opèrent dans la conception même de l'art et de la mobilisation sociale et politique;
d) les mutations de l'espace public et de l'action politique que révèlent ces transformations.
Une attention particulière sera portée à l'évolution des arts visuels. Cela dit, des œuvres et des artistes d'autres disciplines seront aussi mis à contribution lorsque leur influence aura été décisive sur la pratique et la réflexion de l'art engagé.


HAR820C Actualité de la recherche en histoire de l'art. Réinvention du fait divers dans l'art contemporain

Événement de peu d'importance, sans portée générale ou appartenant à la vie quotidienne, le fait divers, s'il appartient au registre de l'activité journalistique, demeure un inclassable de l'information. Les annales de l'histoire conservent peu de traces des faits divers, ceux-ci ne possédant ni le prestige ni la portée de l'événement historique. Le fait divers constitue pourtant le sel de l'activité médiatique, depuis les « canards » du XIXe, ces feuilles volantes relatant crimes et catastrophes, jusqu'aux actuels tabloïds illustrés, clips télévisuels et autres vitrines macroscopiques des plus sordides affaires. Puissant catalyseur d'affects (compassion, plaisir, curiosité, identification), il est, du fait de sa valeur fantasmatique, un objet privilégié de la littérature, de la dramaturgie et de l'art contemporain.

Le présent séminaire entend interroger ce pouvoir de fictionnalisation du fait divers, moins en prenant appui sur des corpus d'obédience journalistique ou archivistique que sur des créations artistiques contemporaines usant de celui-ci. Les travaux en question sont ceux d'artistes (Bruno Serralongue, Pierre Huyghe, Angela Strassheim, Christian Patterson, etc.) pour lesquels le fait divers présente une valeur opératoire au regard des thèmes suivants : la valeur tutélaire du témoignage oculaire (Dulong, Feldman), l'indicialité et l'enquête (Xanthos, Ginzburg, Thouard), le réel fictionné (Rancière), la criminalistique (Reiss, Bertillon), l'événement mineur (Dosse, Arquembourg-Moreau). L'émergence récente de ces pratiques artistiques, corollaires d'une production littéraire réintroduisant le thème du fait divers (Carrère, Mauvignier, Jauffret, Danis), invite à analyser le statut de l'événement mineur dans l'art contemporain, essentiellement la photographie et la vidéo. En situant tout d'abord le fait divers dans une perspective littéraire et historiographique, ce séminaire engagera une réflexion sur les modalités de transposition de cette catégorie protéiforme de récit dans la création artistique contemporaine.


LIT285A Du cinéma comme enfance de l'art (pour le certificat en scénarisation cinématographique)

À la fin de ce cours, l'étudiant sera en mesure de saisir les conceptions du cinéma que se font les cinéastes à travers leurs écrits et de situer leur production écrite dans le contexte plus large de leur oeuvre cinématographique. Pour ce faire, il se sera familiarisé avec les réflexions écrites de différents cinéastes sur leur art et leur conception du cinéma. Compréhension des documents écrits de cinéastes qui portent sur l'acte créateur au cinéma, mais aussi plus précisément sur leur conception de l'art cinématographique et de leur travail telle qu'exprimée dans ces écrits. Analyse de différents objets (essais, entrevues, articles, journaux personnels, carnets, notes documentaires) qui permettent d'appréhender la dynamique créative qui sous-tend leur conception de l'art cinématographique. Analyse et comparaison des conceptions singulières de leur art à partir de ces documents.

Plus précisément, dans le cadre de ce cours consacré au thème du cinéma comme enfance de l'art, nous verrons comment certains cinéastes conçoivent leur travail en fonction d'une filiation artistique, voire artisanale, les liens qu'ils font entre leur travail et la poésie, le théâtre, la musique et la peinture, de même que leur rapport aux maîtres.


LIT361M Figures de l'adolescence dans le roman jeunesse québécois contemporain (Q ou CHL) (baccalauréat en études littéraires)

Depuis le milieu des années 80, la littérature destinée aux adolescents a connu un essor sans précédent au Québec. En donnant la parole à des narrateurs juvéniles et en évoquant des sujets jusqu'alors tabous, les romans de Plante et de Marineau ont constitué l'acte de naissance du courant socioréaliste. Depuis, la production jeunesse s'est diversifiée; cependant qu'ils évoluent dans un cadre fantastique, qu'ils soient projetés sur la scène de l'Histoire et qu'ils fassent l'expérience de la rencontre interculturelle, les personnages adolescents constituent des modèles d'action et de pensée aux caractéristiques à la fois distinctes et semblables. À ce titre, on peut s'interroger sur les représentations de l'adolescence qui déterminent ces figures romanesques. De même, on peut se demander quelle conception du lecteur ces dernières présupposent.


LIT361Q Littérature et environnement (PC ou CHL) (baccalauréat en études littéraires)

Ce cours vise à stimuler la réflexion sur des discours, des enjeux et des textes fondamentaux de l'écocritique, soit l'étude interdisciplinaire de la littérature et de l'environnement. Il s'agira de mettre au jour la relation, déployée dans la littérature, entre l'humain et le monde du vivant. Par ailleurs, il s'agira d'exposer simultanément : les moyens par lesquels la littérature peut nous outiller pour faire face aux crises écologiques, à la mondialisation, et aux résistances qui s'organisent; l'influence qu'ont ces phénomènes sur le champ littéraire. Ce cours favorisera une ouverture à la théorie critique, à l'écologie et, autant que possible, à différentes perspectives culturelles et sociales de l'environnement.


LIT460C Atelier de littérature jeunesse (CRb) (pour étudiants du bac en études littéraires)

Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à: découvrir les mécanismes à l'oeuvre dans le texte pour la jeunesse; découvrir une méthode de travail et prendre conscience des exigences de la production textuelle; produire des textes simples et/ou complexes selon les critères de la littérature de jeunesse; mettre en relation son propre processus de lecture/création avec celui d'un jeune placé dans une même position. Initiation aux techniques de base de la production textuelle en littérature de jeunesse (les différents genres, l'écriture selon l'âge auquel on s'adresse la notion de forme, la vision du monde de l'auteur, le «message», etc.). Lecture critique des textes en cours de production. Transformation des textes préliminaires en textes travaillés, prêts à être lus.

Automne 2016


HAM585F Expositions à Montréal et à Québec

Ce cours offrira aux étudiant.e.s l'occasion de visiter une série d'expositions et d'institutions dédiées à l'art actuel à Montréal et au Québec, ainsi que la 9e édition de la Biennale de Montréal. Consacré à l'analyse d'œuvres d'art, d'expositions et d'approches curatoriales sur site, ce cours donnera l'occasion d'étudier les plus récents mouvements artistiques face aux transformations pratiques et théoriques que subissent actuellement le commissariat d'exposition et la muséologie. Le but sera de présenter un aperçu des courants actuels au niveau local et international et d'analyser une diversité de pratiques artistiques, de commissariat d'exposition, ainsi que les diverses politiques institutionnelles qui continuent de façonner notre compréhension du domaine culturel et de l'art actuel.


LIT301H Witold Gombrowicz :  rire, forme, combat  (CHL) (pour le baccalauréat en études littéraires)

Ce cours consiste en une réflexion d'ensemble sur l'oeuvre de Gombrowicz, en privilégiant le Journal et ses quatre romans principaux.  C'est d'abord l'aspect agonistique de l'oeuvre de cet écrivain qui sera analysé, ce qui nous obligera à passer par la question de la forme ainsi que par les diverses modalités du comique (grotesque, ironie, burlesque).  Nous tenterons en outre de faire dialoguer l'oeuvre de Gombrowicz avec celle d'écrivains passés ou contemporains comme Rabelais, Witkiewicz,  Sartre et Borgès.


LIT361P Cinéfiction. Cinéma et performativité dans la littérature contemporaine

Les rapports de la littérature au cinéma sont un fait si évident aujourd'hui qu'on doit redoubler d'effort pour en saisir la variété. Or, c'est bien ce genre d'effort que ce cours propose de déployer en posant la question suivante : en quel sens peut-on affirmer que la littérature contemporaine fait du cinéma? Cette question servira de guide pour interpréter des œuvres littéraires contemporaines fortement marquées par la culture des images et, plus spécifiquement, des images en mouvement. En interrogeant ainsi le faire des textes et leurs effets sur la lecture, ce cours a pour visée d'initier les étudiants.es à la composition d'un corpus littéraire contemporain au croisement des théories texte-image et de la performativité. Se distinguant très nettement des études traditionnelles et habituelles sur les rapports entre la littérature et le cinéma, ce cours proposera des lectures convergentes et divergentes d'œuvres aussi variées que celles de François Bon, Jean Echenoz, Leslie Kaplan, Christine Montalbetti et Tanguy Viel.


LIT460F Récits de voyage (CRb) (pour le baccalauréat en études littéraires et certificat en création)

Cet atelier d'écriture a pour objectif d'initier les étudiants-tes à la pratique de l'écriture de récits de voyage — en prose ou en poésie. Les étudiants-tes seront conviés-ées, à partir d'expériences de voyages, à écrire, hors atelier, des textes qui seront présentés au groupe et qui feront l'objet de retours critiques collectifs en atelier. Y seront analysés des enjeux et contraintes spécifiques liés au genre du récit de voyage. Le groupe sera ainsi amené à poser une réflexion sur les spécificités de ce champ littéraire. Les étudiants-tes devront lire des œuvres comme base de formation et s'engager dans un processus de réécriture.


LIT460G La réécriture dramatique (CRb) (pour le baccalauréat en études littéraires et certificat en création)

Forme particulière du palimpseste, la réécriture constitue l'une des spécificités de la création dramatique. Elle se distingue de certaines autres pratiques intertextuelles, fondées sur la citation ou le renvoi à de petites unités signifiantes, en privilégiant un important jeu de réminiscences, identifiables, entre un texte et d'autres qui le précèdent.
Cet atelier vise l'exploration de quelques pratiques actuelles de réécriture. Par l'intermédiaire de lectures et d'exercices, on s'intéressera à la reprise de personnages – Médée, par exemple, rencontrée chez Euripide, Sénèque, Heiner Müller et Dea Loher –  et à la réinvention de canevas existants. On abordera aussi des approches contigües, telles l'adaptation et la transfictionnalité. Il s'agira de faire de l'écriture un espace de rencontre, fécond, entre ces constructions fictionnelles et l'imaginaire des étudiants-es. L'atelier permettra aussi d'explorer diverses composantes du texte dramatique : dialogue, monologue, discours didascalique.

 

Été 2016


EST850R et EST851R Atelier-création : La présence et le semblant

Ce travail d'atelier interroge la présence de l'interprète en rapport avec l'inanimé, ainsi que l'éventail de relations possibles entre son corps et la matière.
Alliant un travail physique rigoureux de mise en disponibilité du corps de l'interprète à des temps de recherche guidés notamment par une riche iconographie tirée de la peinture, le cours proposera aux étudiant-e-s de travailler, à la fois ensemble et par groupes, autour de la notion de 'vêtement marionnettique' : ces couches faites pour épouser, protéger ou transformer le corps, et qui, pour certaines, quand on les en détache, prennent semblant de vie. Selon le cas, et à la discrétion de l'enseignant, cet atelier peut ou non être suivi d'un laboratoire.
Trois heures d'atelier hebdomadaire, éventuellement suivi de trois heures de laboratoire.


FAM410Q Atelier interdisciplinaire en interprétation : Écoute, liberté et audace

Ce cours vise l'acquisition de compétences spécifiques en interprétation et en création de personnages impliquant l'acteur en vue d'accroitre la qualité de l'écoute, l'audace de la réaction et la singularité, la personnalisation de la prestation spectaculaire. À travers les apprentissages disciplinaires, on cherche à augmenter la confiance afin de sortir l'acteur de sa zone de confort et de l'orienter vers un véritable engagement artistique, social et politique à travers la lecture du rôle et son interprétation. Approches particulières de Violette Chauveau et Éric Bernier.
Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures, pour fins d'exercices, de répétitions, etc.


LIT450E Le dialogue au cinéma

« Au cinéma, le personnage ne parle pas, il s'exprime ». Cet énoncé donne lieu à un cours sur le dialogue cinématographique, issu à la fois de la langue parlée et de la langue écrite, ses composantes et caractéristiques, et ce, par l'analyse d'un corpus de cinéma québécois (Dolan, Émond, Arcand) et européen (Bresson, Rohmer, Dardenne).

 

Hiver 2016


AVM580N La fabrique féministe (pour le baccalauréat en arts visuels et médiatiques seulement)

Ce cours propose d'envisager l'identité de l'artiste comme paramètre structurant d'une oeuvre. Nous questionnerons le rôle et la responsabilité des artistes au sein de la société, en revisitant l'affirmation féministe « le privé est politique ». Nous élaborerons des projets artistiques critiques en cherchant à rendre visibles les modes de construction de représentations du réel, selon une certaine compréhension de notre culture et du contexte socio-politique actuel. Nous nous intéresserons à des artistes -pas nécessairement occidentaux- dont les démarches questionnent des réalités politiques, sociales et économiques via des formes artistiques multiples (actions, performances, interventions urbaines). Nous valoriserons la subjectivité, les contenus intimistes et fictionnels, le détournement et l'appropriation pour démont(r)er les stéréotypes et les mécanismes qui construisent les identités. Nous explorerons les formes narratives hybrides, la juxtaposition des genres et des références pour déjouer les archétypes modélisants et proposer des micro-récits diversifiés du sujet contemporain.


EST100i Atelier I : Dramaturgie des images

Cet atelier de création, prenant appui sur l'analyse d'œuvres en histoire de l'art, en cinéma et en littérature, vise à prendre conscience au cours du processus de création scénique des différents niveaux d'images qui se cumulent: les images surgissant du texte ou du matériau de départ, les images d'ailleurs qui nourrissent comme source d'inspiration et celles que l'on ajoute, que l'on fabrique ou l'on invente pour le plateau. En somme, durant ce processus qui est souvent intuitif ou plus ou moins conscient, d'où viennent ces images, pourquoi les choisissons-nous et surtout comment les regardons-nous et en parlons-nous? C'est un atelier de recherche et de création pour développer à sa mesure le sens d'une dramaturgie des images. Conditions d'accès : Avoir réussi trente crédits.


LIT285A Du cinéma comme enfance de l'art (pour le certificat en scénarisation cinématographique)

À la fin de ce cours, l'étudiant sera en mesure de saisir les conceptions du cinéma que se font les cinéastes à travers leurs écrits et de situer leur production écrite dans le contexte plus large de leur oeuvre cinématographique. Pour ce faire, il se sera familiarisé avec les réflexions écrites de différents cinéastes sur leur art et leur conception du cinéma. Compréhension des documents écrits de cinéastes qui portent sur l'acte créateur au cinéma, mais aussi plus précisément sur leur conception de l'art cinématographique et de leur travail telle qu'exprimée dans ces écrits. Analyse de différents objets (essais, entrevues, articles, journaux personnels, carnets, notes documentaires) qui permettent d'appréhender la dynamique créative qui sous-tend leur conception de l'art cinématographique. Analyse et comparaison des conceptions singulières de leur art à partir de ces documents.


LIT300M Marcel Proust (CHL) (pour les étudiants du baccalauréat seulement)

Lecture du roman À la recherche du temps perdu publié de 1912 à 1927.  Présentation  de la langue et de l'univers proustiens.  La vocation de l'écriture sortie d'une tasse de thé  nous conduit à saisir l'art de la métaphore à partir de la sensation: goût de la madeleine trempée dans le thé, odeurs des aubépines, bruits de cuillers sur la porcelaine, pavés inégaux.  La métaphore est par essence dans le corps, l'expression du temps, perdu, retrouvé.  Ainsi travaille la mémoire (et l'écriture): elle rapproche deux moments analogues et nous restitue l'un dans l'autre.  La phrase de Proust est comme une descente,  couche par couche, vers la révélation.


LIT360Q Le désert dans la littérature (CHL) (pour étudiants du baccalauréat seulement)

Ce cours se propose d’étudier la représentation du désert, ainsi que sa dimension symbolique, dans les textes littéraires. Cet espace aride, menaçant, où l’on risque de s’égarer ou de mourir de soif, occupe une place de choix dans l’imaginaire. Situé en marge de la civilisation, souvent présenté comme son antithèse, il est symbole du vide, du dépouillement, de l’immobilité. La traversée du désert peut, quant à elle, devenir synonyme d’errance, de nomadisme, d’exil, de mise à l’épreuve, de solitude, etc. La question de l’appréhension sensuelle de l’espace désertique sera également étudiée: si la monotonie et le silence semblent le caractériser, plusieurs textes mettent au contraire l’accent sur les expériences inusitées qui s’offrent à l’oeil, à l’ouïe et au toucher. Enfin, le rapport qui s’établit entre l’écriture et le désert, en particulier dans les textes d’Andrée Chedid, d’Isabelle Eberhardt et d’Edmond Jabès, sera examiné de près. Le corpus comprendra également des textes de J.M.G. Le Clézio, Dino Buzzati, Paul Bowles, Mohammed Dib et Paulo Coelho.

 

Automne 2015


AVM580J Dispositifs-écrans

Dans ce cours, les étudiants développeront et réaliserons des animations multi-écrans destinées à être présentées dans des espaces publics. Les techniques de programmation et montage multi-écrans seront explorées. Les problématiques inhérentes à la présentation des arts médiatiques dans les espaces publics (et urbains) seront discutées.


AVM580L Problématique des arts d'impression : Stratégies et dispositifs de l'image imprimée

Les objectifs de ce cours sont les suivants : explorer les propriétés et fonctions de l'image imprimée dans la création de projets avancés en arts d'impression ; explorer les stratégies de manipulation, d'altération et de transformation de l'image imprimée ; se familiariser avec les dispositifs de l'image imprimée et ses problématiques actuelles ; concevoir l'image imprimée dans son rapport à l'objet et à l'espace et explorer les stratégies de sa mise en forme et de sa mise en espace ; interroger le rapport qu'entretient l'image imprimée avec les autres disciplines artistiques dans une approche favorisant l'hybridité.

Apprentissage de procédés d'impression, analogues et numériques, ainsi que de l'impression sur des supports non conventionnels. Exploration des avenues de création offertes par les nouvelles technologies d'impression et les matrices numériques. Approfondissement de ses connaissances pratiques, théoriques et historiques des arts d'impression. Réflexions critiques sur l'image imprimée, son esthétique et sa mise en espace à l'intérieur d'une pratique personnelle et autonome. Conception, élaboration, réalisation et présentation d'un projet de synthèse.


EST409I Exercice public et pratique pédagogique, selon la méthode Jean-Frédéric Messier

Intégration des connaissances en interprétation dans le contexte d'un exercice public. Analyse réflexive sur le processus de création et du travail d'interprétation en grand groupe en fonction de la vision artistique d'un metteur en scène invité. Cours à contenu variable. Préparation aux exigences du stage d'approbation. Présentation devant un public.


LIT300G Zola (CHL)

Étudier l'oeuvre d'Émile Zola, c'est tout autant se pencher sur Émile Zola penseur social, Émile Zola observateur des moeurs, Émile Zola critique et critique d'art. Nous consacrerons notre attention et nos analyses sur des romans du cycle des Rougon-Macquart, ainsi que sur quelques morceaux choisis afin de déterminer l'originalité du "roman zolien" comme vision du monde, comme théorie et pratique simultanées du roman, en cherchant à situer Émile Zola dans son siècle, en rapport avec la vie littéraire (mouvement naturaliste), la vie artistique (les peintres impressionnistes qui furent ses amis) et la vie politique.


LIT360F Roman italien (CHL)

Le cours propose une introduction aux œuvres narratives majeures du XXe siècle, en Italie. Nous aborderons ces textes à la lumière des grands courants sociaux et esthétiques de leur époque. Nous mettrons en relief, dans une perspective narratologique, l'évolution des formes romanesques, en rapport avec deux paradigmes : le social-historique, le cognitif-existentiel. Une attention particulière sera aussi portée à la tradition italienne du roman policier. Quelques œuvres théâtrales, poétiques et filmiques seront mentionnées à l'occasion, de manière à donner une vue globale de l'univers culturel entourant la production romanesque.


LIT360P Livres illustrés et dessins d'écrivains (CHL ou PLC)

Depuis les manuscrits enluminés jusqu'aux livres d'artistes, la réflexion portera sur des questions d'ordre esthétique, poétique, historique et génétique : enluminures, calligrammes, manuscrits d'écrivains contenant des dessins, livres illustrés, poèmes-tableaux, livre simultané, poésie visuelle, « révolution typographique » amorcée par Mallarmé, etc. La matière étant très abondante, il s'agira d'effectuer des coupes chronologiques et de sélectionner des œuvres particulièrement intéressantes sur les plans littéraire et esthétique. Corpus privilégié : œuvres appartenant aux XIXe et XXe siècles français et québécois.


LIT361H Art et psychanalyse (CHL ou PC)

Envisager une réflexion théorique sur les rapports entre la psychanalyse et les arts visuels : peinture, sculpture, cinéma, photographie, etc. Se familiariser avec l'histoire de la psychanalyse sous l'angle de l'histoire de l'art et de l'art contemporain. Amorcer une réflexion critique sur les relations texte et image, regard et interprétation, image et inconscient. Les enjeux actuels dans le champ de l'esthétique freudienne et lacanienne.


LIT361J La chanson dans la culture populaire (CHL ou PLC)

Ce cours se veut une introduction à l'analyse de la chanson comme forme et comme phénomène socioculturel. Il sera l'occasion de situer quelques jalons importants de l'histoire de la chanson québécoise et de l'histoire de la chanson française des années 1930 à nos jours. Il proposera des outils d'analyse qui permettent de rendre compte de l'objet culturel particulier qu'est la chanson, tant du point de vue des analyses internes, qu'en faisant une place aux approches externes, qui permettent de rendre compte de la complexité des rapports qui lient la chanson aux sociétés au sein desquelles elle est produite, consommée et reconnue.


LIT361K Perspectives théoriques et critiques contemporaines

Ce cours envisagera le fait littéraire à l'aune de récentes avancées théoriques et critiques. Le cours se penchera sur un secteur dynamique de la théorie littéraire contemporaine, soit celui touchant aux rapports entre littérature et subjectivation politique. Cela permettra d'examiner et d'engager une réflexion critique sur des travaux d'inspiration philosophique (Jacques Rancière, Martha Nussbaum, Yves Citton), historique (Kristin Ross), féministe (Judith Butler) et marxiste (Terry Eagleton). Nous chercherons à illustrer, à partir d'exemples tirés de la littérature contemporaine, les démarches proposées.


LIT460A Atelier du flâneur

Il est ici proposé, par le biais d'un Atelier à contenu variable (LIT460X), un atelier d'écriture qui aura pour but d'initier les étudiants à la pratique de l'écriture — de prose ou de poésie — inspirée de la déambulation ou de la flânerie en milieu montréalais. Les étudiants seront conviés à déambuler ou à flâner dans Montréal et à produire, hors atelier, des textes qui seront présentés au groupe-cours. Des retours critiques collectifs sur les œuvres soumises auront donc lieu en atelier. Y seront analysés des enjeux et contraintes spécifiques que le genre pose à l'écriture. Le groupe sera ainsi mené à poser une réflexion sur les spécificités de ce champ littéraire. Les étudiants devront lire des œuvres comme base de formation et s'engager dans un processus de réécriture.


LIT460C Atelier de littérature jeunesse (CRb)

Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à: découvrir les mécanismes à l'oeuvre dans le texte pour la jeunesse; découvrir une méthode de travail et prendre conscience des exigences de la production textuelle; produire des textes simples et/ou complexes selon les critères de la littérature de jeunesse; mettre en relation son propre processus de lecture/création avec celui d'un jeune placé dans une même position. Initiation aux techniques de base de la production textuelle en littérature de jeunesse (les différents genres, l'écriture selon l'âge auquel on s'adresse la notion de forme, la vision du monde de l'auteur, le «message», etc.). Lecture critique des textes en cours de production. Transformation des textes préliminaires en textes travaillés, prêts à être lus.

 

Été 2015


EST230Q Laboratoire de pratique théâtrale I, II : selon Kristian Frédric

Exploration d'une pratique théâtrale spécifique. Apprentissage des différentes étapes conduisant à cette pratique.
Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables.


EST360D Séminaire thématique (maquillage), selon S. Trépanier

Séminaire thématique est un cours de perfectionnement en scénographie auprès d'artistes ou d'artisans professionnels ayant des pratiques ou techniques spécialisées. Le cours vise à développer ou approfondir des habiletés conceptuelles ou techniques complémentaires à la formation obligatoire. Ce cours pratique vise la conception et la réalisation de projets scénographiques particuliers selon l'approche/la technique préconisée par l'artiste ou l'artisan invité. Le cours peut prendre la forme d'atelier de création, de démonstration ou de classe de maître. Ce cours de 15 heures est suivi de 15 heures d'atelier pour fins d'exercice, de répétition, etc. La formule de ce cours est intensive et les séances peuvent avoir lieu les soirs et les fins de semaines. Ce cours s'adresse en priorité aux étudiants de scénographie.


FAM410A Atelier direction d'acteurs et jeu pour la caméra

Les étudiants (acteurs) du département Théâtre qui ont terminé leur troisième année – incluant le cours TH2099 « Jeu devant la caméra » – pourront poursuivre leur apprentissage du jeu réaliste à travers des tournages à une caméra, en studio, de scènes de fiction dirigées et mises en scène par des étudiants (réalisateurs) de troisième année du département de Communication.
Sous la supervision du professeur, les acteurs auront l'occasion d'approfondir leur jeu pour la caméra et les réalisateurs d'améliorer leurs habiletés en direction d'acteurs. De plus, tout en observant le travail de leurs confrères, tous les participants auront l'opportunité de parfaire leurs connaissances sur l'art de la mise en scène.
Tout au long du cours, les acteurs auront l'opportunité de développer des personnages de plus en plus crédibles. En parallèle, les réalisateurs pourront élaborer des scènes de plus en plus précises et touchantes.
Tous les paramètres de la mise en scène et de la performance des acteurs seront critiqués, commentés et évalués par le professeur : le niveau de jeu et la crédibilité du personnage, le cadrage et les déplacements dans l'espace.


HAM585C Analyse des œuvres d'art sur le site : Biennale de Venise

Ce cours se passe principalement sur les sites d'expositions de la 55e Biennale de Venise, ainsi que dans d'autres lieux renommés, tels que le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana. Il permet aux étudiant.e.s de se familiariser avec l'art contemporain et actuel et de faire des analyses de visu d'œuvres d'art faisant partie des références dominantes et émergeantes de la scène internationale. L'étudiant.e, appelé.e à débattre, sera ainsi exposé.e à différents aspects de la critique d'art et aux conventions propres à ce type d'événement. En guise de préparation, les cours en classe permettront d'aborder l'histoire de la Biennale et la représentativité canadienne au fil des années. D'autres enjeux touchant la mondialisation, le nationalisme et le postcolonialisme seront également mis en perspective.


HAM585D Analyse des œuvres d'art sur le site : l'art de la Renaissance et du Baroque en Italie

Ce voyage d'études en Italie offrira des visites des magnifiques villes où l'art et l'architecture de quatre siècles – du 14e au 17e – sont encore visibles sur le site même de leur création. En presque une dizaine de jours, nous visiterons les trois centres artistiques incontournables de la Renaissance et du Baroque: Rome, Florence et Venise. Dans la mesure du possible, d'autres villes, plus petites, seront incluses également (Sienne, Mantoue, Ferrare, Pise...). Ces visites nous permettront d'analyser les œuvres d'art – peintures, sculptures, bâtiments et environnement urbain – dans leur rapport au contexte historique et géographique, et de comprendre la culture de la première modernité italienne dans son immédiateté sensorielle vécue.


HAR453B L'art rupestre dans le monde

Ce cours constitue une introduction au phénomène de l'art rupestre dans le monde. Production culturelle et historique parmi les plus anciennes et les plus pérennes de l'humanité, l'art rupestre se compte par centaines de milliers de sites sur les cinq continents, certains sites étant inscrits à l'UNESCO en tant que patrimoine de l'humanité. Par les images plus ou moins complexes qu'elle affiche sur rocher, falaise, abri sous roche ou grotte, cet art offre en l'occurrence une fenêtre privilégiée favorisant l'accès à des visions du monde et des systèmes de croyances propres aux Premiers Peuples créateurs et utilisateurs des sites où ces œuvres sont exposées. De nos jours, si nombre d'œuvres rupestres sont observables in situ, d'autres sont présentées en musée ou par le truchement de sites Internet. Ce cours proposera donc d'aborder l'art rupestre en tant que phénomène mondial d'expression visuelle, tant sous l'angle historiographique qu'analytique, permettant ainsi à chacun d'en mieux percevoir la nature, la diversité et la richesse, d'en dégager ses particularités propres avant de pouvoir traiter des diverses théories et méthodes développées pour bien le documenter scientifiquement, l'étudier et l'interpréter, notamment du point de vue de l'histoire de l'art.


LIT301G Lectures américaines de Victor-Lévy Beaulieu (CHL ou Q)

Présenter la dimension américaine (au sens continentale) de l'œuvre de Victor-Lévy Beaulieu. Examiner la signification des modèles canoniques (états-uniens, québécois et européens) et de leur recyclage dans la production beaulieusienne. Étudier le travail générique opéré (du roman au théâtre en passant par les genres forgés, comme la lecture-fiction) par Beaulieu en lien avec sa volonté d'écrire une épopée québécoise et de répondre aux innovations formelles retracées chez ses modèles. Prendre en compte les tensions constitutives de l'œuvre entre le continental et le national. Analyser la trajectoire de Beaulieu (formelle, thématique, institutionnelle, éditoriale), de la Révolution tranquille aux écritures contemporaines. Il s'agit d'évaluer le travail d'anthropophagie culturelle pratiqué par l'écrivain, et de l'associer à la variété de ses modèles littéraires, à ses « lectures voraces » et à un genre particulier qu'il a développé, la lecture-fiction, qui lui a permis de publier quelques-uns des plus grands textes québécois.


LIT455L Du film noir au néo-noir (cours complémentaire ou accepté exceptionnellement CHL)

Nous étudierons l'émergence et l'évolution du film noir (1940-1959) ainsi que sa transformation et reconfiguration dans le "néo-noir" depuis les années 1960. Prenant en compte les origines socioculturelles, littéraires et cinématographiques de cette production prolifique, complexe et hétérogène (est-ce un genre, un mouvement, une esthétique voire un univers de fiction?), nous interrogerons sa subversion des codes hollywoodiens par l'emphase sur l'homme criminel, l'aliénation urbaine et la sexualité déviante ou dangereuse. Pour cela différentes approches théoriques seront mobilisées, dans le sillage de la révolution théorique dévolue au genre (narratologie, sémiotique, féminisme, psychanalyse, études culturelles, etc.). Différentes filmographies (États-Unis, France, Italie, Japon, etc.) illustreront l'extension et la globalisation du film noir et néo-noir tandis qu'un choix d'oeuvres représentatives permettra des analyses détaillées d'esthétiques singulières.

 

Hiver 2015


AVM580M La Puissance de l'Art(iste)

Le but de ce cours d'atelier sera d'accompagner l'étudiant(e) dans la réalisation d'une œuvre en lien avec la thématique du cours. Les histoires que racontent les artistes à travers leurs œuvres peuvent être vraies ou fausses, mais le contexte de l'art confère aux œuvres une autorité particulière que tout spectateur va fatalement subir lorsqu'il ou elle se trouve en présence de l'œuvre. Ce cours se positionne comme une sensibilisation de l'étudiant(e) au potentiel puissant de son œuvre, en passant par l'analyse de certains exemples historiques ainsi qu'une étude comparative des positionnements différents des artistes modernes et contemporains par rapport à leur pouvoir et son utilisation, en lien avec la pratique de l'étudiant(e).


DAN101E Pratiques somatiques : conscience du corps en mouvement

Introduction aux pratiques somatiques centrées sur la prise de conscience du corps en mouvement et l'étude des domaines d'application. Acquisition de connaissances concernant les structures et fonctions du corps dans leurs dimensions objectives et subjectives. Raffinement du sens kinesthésique pour agir avec une efficacité et une expression accrues. Analyse et pratique d'une ou plusieurs approches fondées sur les principes de l'éducation somatique (Alexander, Bartenieff, Body-Mind Centering, Feldenkrais, Pilates, etc.). Apprentissage des processus d'interaction synergique entre la conscience, le mouvement et l'environnement. Étude expérientielle de la corporéité.


EST100H Atelier I - Écriture scénique – relecture de classiques

Ce cours fait appel à diverses approches pédagogiques selon la problématique abordée (séminaire, laboratoire d'expérimentation, exploration technologique, etc.). Familiarisation avec des idéologies ou des pratiques connues ou en développement. Analyse et critique d'une problématique spécifique qui n'est pas développée dans le cadre du programme. Cours à contenu variable. Conditions d'accès : Avoir réussi trente crédits.


EST160E Corpus I (Interdisciplinarité) : Théâtre et arts plastiques

Ce cours aborde le thème de l'interdisciplinarité au théâtre en proposant un aperçu des recherches actuelles dans le domaine. Lié aux intérêts de recherche du professeur, son contenu, variable suivant les trimestres, développe un point de vue original sur la question dans un esprit de synthèse, d'approfondissement et d'ouverture. Cours à contenu variable. Condition d'accès : Cours réservé aux étudiants de la concentration Études théâtrales. Préalable(s) : FAM1110 Formes et fonctions du spectacle vivant II (du 18e siècle au 21e siècle).


EST230H Laboratoire de pratique théâtrale I, II : jeu tragique

Exploration d'une pratique théâtrale spécifique. Apprentissage des différentes étapes conduisant à cette pratique.
Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables.


EST230N Laboratoire de pratique théâtrale I, II : selon Olivier Kemeid

Exploration d'une pratique théâtrale spécifique. Apprentissage des différentes étapes conduisant à cette pratique.
Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables.


EST230P Lab. de pratique théâtrale : selon Christian Lapointe

Exploration d'une pratique théâtrale spécifique (l'interprétation des écritures contemporaines). Apprentissage des différentes étapes conduisant à cette pratique.
Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables.


EST270C Auditions générales, selon l'approche de Peter Batakliev

Préparation de scènes d'auditions pour la scène et la télévision. Synthèse des acquis de l'étudiant en interprétation. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Condition d'accès : Ce cours est destiné aux étudiants de la concentration Jeu de troisième année. Sur sélection seulement. Celle-ci s'effectue à partir de la présentation d'une scène devant un jury de professeurs de l'École. Les étudiants peuvent s'y présenter dès la troisième année, mais ils n'y ont plus accès après la quatrième année (calculée sur la base de la date d'admission). Avoir complété 60 crédits au moment de la sélection.


EST360C Séminaire thématique (éclairage avancé), selon C.Lamarre

Séminaire thématique est un cours de perfectionnement en scénographie (éclairage avancé : lumière et mécanisation) auprès d'artistes ou d'artisans professionnels ayant des pratiques ou techniques spécialisées. Le cours vise à développer ou approfondir des habiletés conceptuelles ou techniques complémentaires à la formation obligatoire. Ce cours pratique vise la conception et la réalisation de projets scénographiques particuliers selon l'approche/la technique préconisée par l'artiste ou l'artisan invité. Le cours peut prendre la forme d'atelier de création, de démonstration ou de classe de maître. Ce cours de 15 heures est suivi de 15 heures d'atelier pour fins d'exercice, de répétition, etc. La formule de ce cours est intensive et les séances peuvent avoir lieu les soirs et les fins de semaines. Ce cours s'adresse en priorité aux étudiants de scénographie.


EST405A Production théâtrale libre, selon la méthode constructiviste (6 crédits)

Le processus de production d'un spectacle initié, conçu et réalisé par les étudiants. Choix ou rédaction du canevas ou du texte, travail de mise en scène et d'interprétation, scénographie et éclairage, son, musique, programme, représentation, travail d'animation auprès du public, retour sur le spectacle. Nonobstant le résultat collectif, chaque étudiant devra identifier clairement sa contribution au spectacle et son insertion dans le processus de production, ceci en collaboration avec le groupe et le professeur responsable. Le projet de production doit nécessairement émaner des étudiants. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Ce cours à contenu variable selon le type d'encadrement, et selon les exigences d'apprentissage des projets présents. Condition d'accès : Avoir déposé un projet au responsable du programme à la date prescrite. Avoir complété 60 crédits au moment de la présentation du projet.


EST420B Exercice public selon la méthode d'André Perrier

Exercice qui a pour but de placer l'étudiant dans le contexte de la représentation afin qu'il prenne connaissance de ses ressources sur le plan du jeu, de la scénographie et de la dramaturgie. Travail sur le personnage, l'espace et la mise en scène en fonction de la représentation. Cours à contenu variable en fonction du choix de l'œuvre et de l'approche d'un metteur en scène. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Condition d'accès : Cours réservé aux étudiants de la concentration Études théâtrales.


EST421i Atelier public selon l'approche de Geneviève Blais

Atelier de jeu qui donne à l'étudiant l'occasion d'expérimenter la communication avec un public dans le cadre d'une « production sèche ». Travail à partir d'un texte dramatique (ou d'un montage dramatique) en fonction de l'étudiant. Cours à contenu variable en fonction de l'œuvre et de l'approche d'un metteur en scène. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Condition d'accès : Ce cours s'adresse aux étudiants de la concentration Jeu.


FAM410G Introduction aux médiums de la création scénographique

Ce cours se veut une préparation pour les cours de conception de deuxième année.
Les différents médiums, leurs supports et leurs techniques seront explorés en classe et mis en pratique au cours d'exercices d'observation visant à développer des aptitudes en dessin et en couleur tenant compte des spécificités de la création en scénographie. Nous utiliserons ces connaissances pour étudier par le dessin, la relation corps, costume, espace, lumière, textile et couleur. Nous aborderons aussi les techniques de recherche au service des étapes du processus de création.


FAM410H Processus de création selon Mélanie Demers

Ce cours vise l'acquisition de compétences spécifiques en ateliers pratiques interdisciplinaires et à accroître la polyvalence des étudiants. À travers les apprentissages disciplinaires, l'étudiant sera appelé à développer des compétences transversales, en vue d'expériences de création, de productions d'objets ou de spectacles. Connaissance pratique et expérimentation d'une approche particulière visant l'approfondissement de problématiques, disciplinaire et/ou interdisciplinaire, issue de l'évolution de la pratique professionnelle. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures, pour fins d'exercices, de répétitions, etc.


FAM410L West Side Story A2 (axé sur la danse)

Atelier de production de la comédie musicale West side Story axé sur la danse. Ce cours vise l'acquisition de compétences spécifiques en ateliers pratiques interdisciplinaires et à accroître la polyvalence des étudiants. À travers les apprentissages disciplinaires, l'étudiant sera appelé à développer des compétences transversales, en vue d'expériences de création, de productions d'objets ou de spectacles. Connaissance pratique et expérimentation d'une approche particulière visant l'approfondissement de problématiques, disciplinaire et/ou interdisciplinaire, issue de l'évolution de la pratique professionnelle. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures, pour fins d'exercices, de répétitions, etc.


FAM410N West Side Story B2 (axé sur le théâtre)

Atelier de production de la comédie musicale West side Story axé sur l'art dramatique. Ce cours vise l'acquisition de compétences spécifiques en ateliers pratiques interdisciplinaires et à accroître la polyvalence des étudiants. À travers les apprentissages disciplinaires, l'étudiant sera appelé à développer des compétences transversales, en vue d'expériences de création, de productions d'objets ou de spectacles. Connaissance pratique et expérimentation d'une approche particulière visant l'approfondissement de problématiques, disciplinaire et/ou interdisciplinaire, issue de l'évolution de la pratique professionnelle. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures, pour fins d'exercices, de répétitions, etc.


LIT300Q Hubert Aquin (CHL ou Q)

Ce cours proposera un parcours de lecture des quatre grands romans d'Aquin, ainsi qu'une sélection importante de ses nouvelles et essais politiques. L'intention est d'embrasser l'ensemble d'une œuvre qui, si l'on excepte Prochain épisode, demeure paradoxalement mal connue, malgré le statut mythique de l'auteur. Trois grands axes orienteront la réflexion : 1. Le problème de l'articulation des démarches politique et littéraire d'Aquin qui donnent l'impression – peut-être trompeuse – de diverger après 1965; 2. La mise en scène récurrente (voire obsessionnelle) dans l'œuvre de certains motifs autobiographiques; 3. La figure de l'anamorphose comme procédé de composition et principe d'interprétation du texte romanesque.


LIT300W Molière : la comédie de la vie (CHL)

Molière, par sa vie, par ses œuvres et par sa mort constitue une figure mythique dans l'univers du théâtre. La notion de figure servira précisément de guide dans notre examen de sa vie et de son théâtre. Ses pièces, portraits féroces des mœurs de son temps, surtout de la bourgeoisie, nous font découvrir un dramaturge préoccupé par l'art, par la condition féminine et par l'abus de pouvoir. De plus, sa pratique théâtrale – il était comédien, écrivain et metteur en scène – sert de clef pour la l'appréciation d'un genre – la comédie – auquel il a donné ses lettres de noblesse. La compréhension de Molière en tant que figure nécessite aussi l'étude des répercussions d'une vie et d'une œuvre devenues mythiques. Pour ce faire, nous nous pencherons également sur certains rapports et sur certaines œuvres marquantes : entre autres, Molière vu par le Québec, la biographie imaginée de Boulgakov et La Mort de Molière de Robert Wilson.


LIT360U Roman allemand contemporain (CHL)

S'initier à quelques œuvres et problématiques marquantes de la littérature de langue allemande après la Deuxième Guerre mondiale. Bref aperçu historique : littérature des décombres, du miracle économique et du retour à la normale ; littérature de l'Allemagne divisée et de l'examen de conscience ; littérature de la réunification. Ancrage socioculturel de la production romanesque allemande (suisse, autrichienne) depuis 1945. Commentaire de quelques œuvres marquantes de la période (Grass, Böll, Wolf, etc.) sous divers éclairages théoriques et herméneutiques.


LIT361C Théories de l'image et intermédialité (CHL ou PC)

Introduction aux théories, au champ de recherche et aux pratiques de l'intermédialité : interactions, hybridations, conflictualité entre des objets et des pratiques artistiques, littéraires, cinématographiques. Étude de la matérialité et de l'historicité des médiations (oralité, écriture, immatériaux). Questions de méthodologies.


LIT361D « Situations » du poème en prose au Québec (CHL ou Q)

Ce cours aborde le genre du poème en prose et les autres formes de la prose poétique québécoise. Tout en cherchant à dégager les principales caractéristiques du genre telles qu'elles se dégagent, et s'actualisent, dans la littérature québécoise, le cours vise à engager un débat critique sur les conditions historiques et institutionnelles, mais aussi formelles, génériques et modales, de la poéticité des textes en prose, articulant du coup une réflexion sur l'existence québécoise du poème en prose. Le poème en prose, en effet, ouvre le « procès du vers et/ou de la poésie » (Daniel Delas). Il permet conséquemment une réflexion à la fois sur la notion de poésie qu'il met en jeu et sur les conditions d'existence de la poésie dans un champ littéraire donné.


LIT361E Robots et automates dans la littérature (CHL ou PLC)

Étude d'un aspect important de la littérature d'imagination scientifique: le robot et l'automate, personnage littéraire nouveau, apparu au début du XIXe siècle. Aspects techniques et mythiques de l'automate: le Golem, mythe de la cybernétique, le Frankenstein de Marie Shelley, L'homme au sable de Hoffman, L'Ève future de Villiers de l'Isle-Adam. Indication relative à la poursuite de la recherche: tradition mécanique, tradition golémique, tradition utopique.


LIT361F Fictions américaines contemporaines (CHL)

Ce séminaire porte sur la littérature américaine des 50 dernières années. Son point de départ en est les premières manifestations du postmodernisme, à partir de la fin des années 50. C'est une littérature qui se caractérise par une recherche formelle importante, par l'intention d'épuiser les formes narratives elles-mêmes. Il s'agit de suivre cette littérature à travers certaines de ses manifestations. L'accent est mis avant tout sur la compréhension des textes choisis, de leurs jeux textuels et narratifs, de leur esthétique. Parmi les principaux aspects étudiés, on compte le renouvellement des formes narratives, l'éclatement des formes énonciatives, le mélange des genres, l'importance de la parodie, l'intertextualité, les rapports entre fiction et histoire, textes et images, les labyrinthes narratifs, le minimalisme, les hypertextes de fiction, le remix, etc. La connaissance de l'anglais est un atout.


LIT460C Atelier de littérature de jeunesse

Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à: découvrir les mécanismes à l'oeuvre dans le texte pour la jeunesse; découvrir une méthode de travail et prendre conscience des exigences de la production textuelle; produire des textes simples et/ou complexes selon les critères de la littérature de jeunesse; mettre en relation son propre processus de lecture/création avec celui d'un jeune placé dans une même position. Initiation aux techniques de base de la production textuelle en littérature de jeunesse (les différents genres, l'écriture selon l'âge auquel on s'adresse la notion de forme, la vision du monde de l'auteur, le «message», etc.). Lecture critique des textes en cours de production. Transformation des textes préliminaires en textes travaillés, prêts à être lus.


LIT460D Atelier d'écriture populaire

Conception puis élaboration d'un récit publié en feuilletons. Création collective: fragmentation de l'oeuvre imposée par une nouvelle situation de l'écriture, par une défection du livre au profit de l'image des quotidiens et des périodiques. Inspiration de certains journaux, certaines revues: actualité, sport, sensation, vedettariat (bandes des photos-romans). Considération des nouveaux lieux de lecture: les transports en commun.


LIT460E Atelier de poésie III

S'initier aux formes et aux spécificités de la poésie. Développer une réflexion sur les exigences du texte poétique et opérer un retour critique sur sa propre pratique. Pratiquer la réécriture. Lire la poésie actuelle comme base d'appréhension d'un rapport critique du poétique et du social. Production individuelle de textes poétiques. Retours critiques par le groupe sur les textes écrits par les étudiants. Production axée sur la notion de forme et sur les modalités de son rapport à l'expression. Organisation d'une lecture de poésie.

 

Automne 2014


AVM580J Dispositifs-écrans

Dans ce cours, les étudiants développeront et réaliserons des animations multi-écrans destinées à être présentées dans des espaces publics. Les techniques de programmation et montage multi-écrans seront explorées. Les problématiques inhérentes à la présentation des arts médiatiques dans les espaces publics (et urbains) seront discutées.


EST240F Travail d'interprétation I : méthode d'Alice Ronfard

Étude, sous la direction d'un metteur en scène, de toutes les données nécessaires à l'interprétation d'un rôle dans une production. Exercices individuels ou collectifs. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc.

Condition d'accès : cours concomitant : EST410X. Cours offert aux étudiants de deuxième année de la concentration Jeu. Préalable(s) : EST 2153 Voix et interprétation I; EST 421X Atelier public.


EST240P Travail d'interprétation I : méthode de Gill Champagne

Étude, sous la direction d'un metteur en scène, de toutes les données nécessaires à l'interprétation d'un rôle dans une production. Exercices individuels ou collectifs. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc.

Condition d'accès : cours concomitant : EST410X. Cours offert aux étudiants de deuxième année de la concentration Jeu. Préalable(s) : EST 2153 Voix et interprétation I; EST 421X Atelier public.


EST241P Travail d'interprétation II : méthode d'Éric Jean

Étude, sous la direction d'un metteur en scène, de toutes les données nécessaires à l'interprétation d'un rôle dans une production. Exercices individuels ou collectifs. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Conditions d'accès : Cours concomitant : EST411X. Cours offert aux étudiants de troisième année de la concentration Jeu. Préalable : EST240X Travail d'interprétation I


EST241Q Travail d'interprétation II : méthode d'Olivier Kemeid

Étude, sous la direction d'un metteur en scène, de toutes les données nécessaires à l'interprétation d'un rôle dans une production. Exercices individuels ou collectifs. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Conditions d'accès : Cours concomitant : EST411X. Cours offert aux étudiants de troisième année de la concentration Jeu. Préalable : EST240X Travail d'interprétation I


EST409H Exercice public et pratique pédagogique, selon N.Canac-Marquis

Intégration des connaissances en interprétation dans le contexte d'un exercice public. Analyse réflexive sur le processus de création et du travail d'interprétation en grand groupe en fonction de la vision artistique d'un metteur en scène invité. Cours à contenu variable. Préparation aux exigences du stage d'approbation. Présentation devant un public.


EST410F Production dirigée I, selon la méthode d'Alice Ronfard

Production d'une oeuvre dramatique. Intégration des connaissances théoriques, pratiques, visuelles et sonores dans un exercice public. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétitions, etc. Condition d'accès : cours concomitant pour la concentration Jeu : EST240X. Cours concomitant pour la concentration Scénographie : EST3400. Préalable(s) : EST421X Atelier poublic ou EST3450 Décor : le lieu de configurations multiples.


EST410P Production dirigée I, selon la méthode de Gill Champagne

Production d'une œuvre dramatique. Intégration des connaissances théoriques, pratiques, visuelles et sonores dans un exercice public. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétitions, etc. Condition d'accès : cours concomitant pour la concentration Jeu : EST240X. Cours concomitant pour la concentration Scénographie : EST3400. Préalable(s) : EST421X Atelier public ou EST3450 Décor : le lieu de configurations multiples.


EST411P Production dirigée II, selon la méthode d'Éric Jean

Production d'œuvre dramatique. Intégration des connaissances théoriques, pratiques, visuelles et sonores dans un exercice public. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours sera suivi d'un atelier de trois heures pour des fins d'exercices, de répétitions, etc. Condition d'accès : cours concomitant pour la concentration Jeu : EST 241X. Préalable(s) : EST 410X Production dirigée I ou EST 3450 Décor : le lieu à configurations multiples ou EST 3460 Costume : le personnage


EST411Q Production dirigée II, selon la méthode d'Olivier Kemeid

Production d'œuvre dramatique. Intégration des connaissances théoriques, pratiques, visuelles et sonores dans un exercice public. Metteur en scène professionnel invité. Cours à contenu variable. Ce cours sera suivi d'un atelier de trois heures pour des fins d'exercices, de répétitions, etc. Condition d'accès : cours concomitant pour la concentration Jeu : EST 241X. Préalable(s) : EST 410X Production dirigée I ou EST 3450 Décor : le lieu à configurations multiples ou EST 3460 Costume : le personnage.


EST421i Atelier public selon l'approche de Geneviève Blais

Atelier de jeu qui donne à l'étudiant l'occasion d'expérimenter la communication avec un public dans le cadre d'une « production sèche ». Travail à partir d'un texte dramatique (ou d'un montage dramatique) en fonction de l'étudiant. Cours à contenu variable en fonction de l'œuvre et de l'approche d'un metteur en scène. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Condition d'accès : Ce cours s'adresse aux étudiants de la concentration Jeu.


HAR440A Entre la Renaissance et le Baroque : Caravage dans le contexte de son temps

Ce cours propose un regard interdisciplinaire sur un des artistes « anciens » les plus présents dans la culture d'aujourd'hui, Michelangelo Merisi da Caravaggio, ou Caravage. À travers la combinaison d'analyses visuelles détaillées et d'une large contextualisation historique, nous essayerons de gagner une meilleure compréhension d'un artiste qui a suscité de son vivant autant de fascination que de rejet, et qui continue de nous interpeller quatre siècles après sa mort. Les lectures et les discussions couvriront les domaines principaux de la culture autour de 1600, tout en questionnant le concept de « contexte » lui-même. Nous examinerons l'utilité et les écueils d'une approche interdisciplinaire, et poserons un regard critique sur les méthodes de l'histoire de l'art et des disciplines voisines.


HAR462B Caricature et satire graphique dans les arts visuels : représentations et recherches

Étude historique de principales réalisations en caricature et satire graphique dans les arts visuels de l'occident depuis le XVIe siècle à nos jours, avec attention portée sur la circulation de l'image satirique à l'ère de l'imprimé et sa récupération par les systèmes de musées et d'archives nationales. Étude des vocabulaires et technologies de l'image satirique. Analyse historiographique des recherches ayant contribué à identifier le statut de la caricature et de la satire graphique en histoire de l'art.


LIT300A Louis-Ferdinand Céline, chroniqueur du désastre

Dans ce cours, nous travaillerons les textes de Louis-Ferdinand Céline, romans et pamphlets, pour nous mettre à l'écoute de cette invention verbale qu'est l'écriture célinienne. La voix célinienne est musique, temps, chronique, ressassement, digression, éclats. Blessé de la Guerre de 14, puis embarqué volontaire aux premières loges de l'Histoire qui n'en finit pas de se déchaîner, Céline se fait le romancier-chroniqueur des horreurs de l'Époque. Si Céline a voulu débusquer le mensonge du Verbe, il n'a pu le faire qu'en tant qu'écrivain, c'est-à-dire dans un travail de subversion de la langue par le rythme, la pulsion, le corps, par la mise à vif insistante du pouvoir dévastateur et créateur de la lettre sujette à la torsion, au détour, à l'agglutination, à l'inversion, à la rupture et à la broderie, ce que Céline appelle le style.

Le chroniqueur du désastre se voit, à l'image d'Ézéchiel méconnu par son peuple, comme un rabâcheur de paraboles (Éz. 21,5) : « ... il n'est pire sourd que ceux qui ne veulent pas entendre... ayez pas peur de ressasser. » (D'un château l'autre). Ézéchiel est le prophète qui mange le livre dont il doit dire la prophétie : émotion, sensation, incorporation de l'écrit, éclat de la lettre rendu à la Parole ; toute la poétique de Céline se réclame de ce détour.


LIT460E Atelier de poésie III

S'initier aux formes et aux spécificités de la poésie. Développer une réflexion sur les exigences du texte poétique et opérer un retour critique sur sa propre pratique. Pratiquer la réécriture. Lire la poésie actuelle comme base d'appréhension d'un rapport critique du poétique et du social. Production individuelle de textes poétiques. Retours critiques par le groupe sur les textes écrits par les étudiants. Production axée sur la notion de forme et sur les modalités de son rapport à l'expression. Organisation d'une lecture de poésie.


LIT361G Roman graphique

Comprendre l'histoire de l'apparition du terme roman graphique. Se familiariser avec les notions théoriques de base propres à la lecture de bande dessinée. Réfléchir aux considérations éditoriales liées à la publication de romans graphiques, ainsi qu'aux questions de légitimation institutionnelle impliquées par l'emploi du terme. Découvrir les principales tendances du roman graphique contemporain : carnet de voyage, super-héros, autobiographie, roman historique, etc. Explorer les cas-limites de romans contemporains illustrés. Analyses d'oeuvres à partir des notions vues en classe.


LIT361B Best-sellers

Analyse des best-sellers au Québec, au moment où se donne le cours. Élaboration d'une théorie de la production littéraire et de ses implications sur l'auteur et le lecteur.


LIT450D La guerre au cinéma

Analyse d'un corpus de films représentatifs de la problématique que constitue la guerre au cinéma: films narratifs, films de genre et rapport entre documentaire et fiction (par exemple: utilisation des archives). Considérations sur l'évolution ou la diversité des figures du combattant, de l'enfant dans le contexte des conflits armés, des femmes en temps de guerre, du témoin. Ne seront pas au programme les films portant sur des guerres imaginaires (science-fiction, etc.) Approche esthétique et historique. Considérations sur l'éthique au cinéma. Éléments probables du corpus parmi La grande illusion (Jean Renoir), La bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo), Johnny Gut his Gun (Dalton Trumbo), The Thin Red Line (Terrence Malick), La vie et rien d'autre (Bertrand Tavernier), Level Five (Chris Marker), Allemagne mère blafarde (Helma Sanders-Brahms), Viens et regarde (ou Requiem pour un massacre) (Elem Klimov), Apocalypse Now (F. F. Coppola) et The Deer Hunter (M. Cimino), Rebelle (Kim Nguyen), Le tambour (Volker Schlöndorff), Saving Private Ryan (Steven Spielberg).


LIT460A Atelier du flâneur

Il est ici proposé, par le biais d'un Atelier à contenu variable (LIT460X), un atelier d'écriture qui aura pour but d'initier les étudiants à la pratique de l'écriture — de prose ou de poésie — inspirée de la déambulation ou de la flânerie en milieu montréalais. Les étudiants seront conviés à déambuler ou à flâner dans Montréal et à produire, hors atelier, des textes qui seront présentés au groupe-cours. Des retours critiques collectifs sur les œuvres soumises auront donc lieu en atelier. Y seront analysés des enjeux et contraintes spécifiques que le genre pose à l'écriture. Le groupe sera ainsi mené à poser une réflexion sur les spécificités de ce champ littéraire. Les étudiants devront lire des œuvres comme base de formation et s'engager dans un processus de réécriture.


LIT460C Atelier de littérature jeunesse

Ce cours vise à rendre l'étudiant apte à: découvrir les mécanismes à l'oeuvre dans le texte pour la jeunesse; découvrir une méthode de travail et prendre conscience des exigences de la production textuelle; produire des textes simples et/ou complexes selon les critères de la littérature de jeunesse; mettre en relation son propre processus de lecture/création avec celui d'un jeune placé dans une même position. Initiation aux techniques de base de la production textuelle en littérature de jeunesse (les différents genres, l'écriture selon l'âge auquel on s'adresse la notion de forme, la vision du monde de l'auteur, le «message», etc.). Lecture critique des textes en cours de production. Transformation des textes préliminaires en textes travaillés, prêts à être lus.


LIT460E Atelier de poésie III

S'initier aux formes et aux spécificités de la poésie. Développer une réflexion sur les exigences du texte poétique et opérer un retour critique sur sa propre pratique. Pratiquer la réécriture. Lire la poésie actuelle comme base d'appréhension d'un rapport critique du poétique et du social. Production individuelle de textes poétiques. Retours critiques par le groupe sur les textes écrits par les étudiants. Production axée sur la notion de forme et sur les modalités de son rapport à l'expression. Organisation d'une lecture de poésie.


MUS665J Jeux vidéo : Musique et conception sonore

Ce cours fera l'étude théorique et pratique des techniques de composition musicale dynamique et de la conception sonore pour les jeux vidéo. En plus d'aborder les enjeux actuels de cette industrie, il offrira aussi un survol de la musique et du son dans le jeu vidéo depuis ses débuts. Le logiciel Wwise d'Audiokinetic sera enseigné pour comprendre les principes d'intégration des éléments sonores et musicaux du jeu vidéo.
Prérequis: Être capable de produire d'une façon autonome, avec un logiciel séquenceur (au choix de l'étudiant), une maquette audiomidi de base.

 

Été 2014


EST230M Laboratoire de pratique théâtrale I, II : selon Dave St-Pierre

Exploration d'une pratique théâtrale spécifique. Apprentissage des différentes étapes conduisant à cette pratique. Ce cours est suivi d'un atelier de trois heures pour fins d'exercices, de répétition, etc. Cours à contenus variables.


FAM410A Atelier direction d'acteurs et jeu pour la caméra

Les étudiants (acteurs) du département Théâtre qui ont terminé leur troisième année – incluant le cours TH2099 « Jeu devant la caméra » – pourront poursuivre leur apprentissage du jeu réaliste à travers des tournages à une caméra, en studio, de scènes de fiction dirigées et mises en scène par des étudiants (réalisateurs) de troisième année du département de Communication.

Sous la supervision du professeur, les acteurs auront l'occasion d'approfondir leur jeu pour la caméra et les réalisateurs d'améliorer leurs habiletés en direction d'acteurs. De plus, tout en observant le travail de leurs confrères, tous les participants auront l'opportunité de parfaire leurs connaissances sur l'art de la mise en scène.

Tout au long du cours, les acteurs auront l'opportunité de développer des personnages de plus en plus crédibles. En parallèle, les réalisateurs pourront élaborer des scènes de plus en plus précises et touchantes.
Tous les paramètres de la mise en scène et de la performance des acteurs seront critiqués, commentés et évalués par le professeur : le niveau de jeu et la crédibilité du personnage, le cadrage et les déplacements dans l'espace.


FAM410J Révolution tranquille – Les Nous identitaires

Atelier de création collective et de dialogue qui tentera d'examiner et de matérialiser l'espace géopolitique des identités québécoises à partir d'une analyse des divers collectifs artistiques ayant marqué la Révolution tranquille au Québec (1960-1972).

Cet atelier sera une expérience de vie collective. Il s'agira de créer une œuvre de nature participative (de la conception à sa diffusion) qui explore les espaces identitaires québécois. Pour préparer le groupe à cette grande aventure, nous réviserons l'héritage de la Révolution tranquille au Québec. Plus particulièrement, les collectifs artistiques et personnalités tel que Fusion des Arts, Main Mise, Nuit de la poésie, l'Infonie, Grand Cirque Ordinaire, etc.. Nos rencontres, axées vers la spontanéité, le jeu et le collectif, incluront : escapades, entrevues, visionnements de films et écoutes sonores, activités en groupe (danse, musique, poésie, méditation), etc. Une retraite dans la nature pour une période d'une semaine permettra de s'immerger intensivement dans la création de l'œuvre. L'atelier se clôture par une diffusion dans une institution publique de l'œuvre performative qui inclura la participation des spectateurs.

Il ne s'agit pas d'un cours magistral, les étudiants s'impliqueront dans la création des rencontres et participeront activement aux activités. L'atelier donnera aux participants les outils pour la création d'une œuvre interdisciplinaire, ainsi qu'une expertise sur les pratiques de collectifs artistiques québécois et des enjeux sociopolitiques soulevés à l'époque de la Révolution tranquille. Un apprentissage qui vise une réflexion critique sur les identités québécoises et le rôle de la culture et de l'artiste dans notre société actuelle.

Mot-clé: performance collective, construction identitaire, art & politique, Québec (1960-1972)


HAM585A Analyse des œuvres d'art sur le site : la Grèce

Ce voyage a pour objectif de faire connaître aux étudiants et étudiantes inscrits les lieux les plus importants de la culture antique, ainsi que les musées qui leur sont associés. Les sites grecs considérés sont ceux qui ont vu s'épanouir la civilisation occidentale et ils ont été choisis selon leur importance historique. Au cours de ce voyage d'études, on aura l'occasion de visiter les principaux musées et monuments relatifs à la culture grecque. Les objectifs scientifiques et pédagogiques assignés à chacune des activités créditées seront précisés lors de l'inscription.


HAM585E La biennale du musée d'art américain Whitney à New York

Ce cours offrira aux étudiants l'occasion de visiter la Biennale du musée d'art américain Whitney, ainsi qu'une série d'expositions et d'institutions dédiées à l'art contemporain et actuel à New York. Il permettra l'analyse de diverses problématiques concernant les formats de la biennale en lien avec des exemples internationaux et locaux. Il permettra de comprendre comment le succès d'une exposition, avec une dimension locale et globale, se traduit dans les discours institutionnels et les pratiques artistiques actuelles.


LIT301F Jack Kerouac

Ce cours propose à l'étudiant,e de découvrir différents aspects de la production littéraire de Jack Kerouac (1922-1969) : les romans de la route, l'imaginaire de la « beat generation », Kerouac comme poète, l'Amérique chez Kerouac, Kerouac et le jazz, etc. L'étudiant,e sera aussi invité,e à étudier l'impact de Kerouac dans l'imaginaire américain et les manifestations culturelles contemporaines de son influence.


LIT455L Du film noir au Néo-noir

Nous étudierons l'émergence et l'évolution du film noir (1940-1959) ainsi que sa transformation et reconfiguration dans le "néo-noir" depuis les années 1960. Prenant en compte les origines socioculturelles, littéraires et cinématographiques de cette production prolifique, complexe et hétérogène (est-ce un genre, un mouvement, une esthétique voire un univers de fiction?), nous interrogerons sa subversion des codes hollywoodiens par l'emphase sur l'homme criminel, l'aliénation urbaine et la sexualité déviante ou dangereuse. Pour cela différentes approches théoriques seront mobilisées, dans le sillage de la révolution théorique dévolue au genre (narratologie, sémiotique, féminisme, psychanalyse, études culturelles, etc.). Différentes filmographies (États-Unis, France, Italie, Japon, etc.) illustreront l'extension et la globalisation du film noir et néo-noir tandis qu'un choix d'oeuvres représentatives permettra des analyses détaillées d'esthétiques singulières.