Unités de recherche

Les regroupements de chercheurs sont des lieux privilégiés de développement de la recherche scientifique, de réflexion, d’échanges et de diffusion des savoirs. Par le biais de publications, de séminaires, de conférences et de colloques, d’envergure nationale ou internationale, les différentes unités de recherche contribuent grandement à l’animation de la recherche en sciences humaines. Véritable foyer de bouillonnement intellectuel, la Faculté des arts réunit cinq équipes multi-départementales de recherche (institut ou centres), une chaire de recherche, deux laboratoires financés par la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et deux équipes de recherche qui ont obtenu une reconnaissance facultaire. À ces groupes s’ajoutent de très nombreux projets et équipes associés à des écoles, des départements et des centres de recherche. Voilà qui confirme la vitalité et l’excellence de la recherche qui se fait en arts à l’UQAM.

Institut

Institut du patrimoine

L’Institut du patrimoine regroupe des membres du corps professoral et des équipes de recherche de plusieurs départements, facultés et écoles de l’Université du Québec à Montréal. L’Institut propose de conjuguer les acquis de la recherche et de la formation aux cycles supérieurs en sciences humaines, en arts, ainsi qu’en études urbaines et touristiques. L’Institut poursuit une tradition de partenariat avec le milieu dans la recherche ou dans l’offre d’expertise en matière de patrimoine.

Les travaux des membres de l’Institut portent sur les savoirs, les objets du patrimoine, tant du patrimoine matériel qu’immatériel, et le processus de patrimonialisation. Ils visent à la caractérisation, à la conservation, à la mise en valeur et à la gestion du patrimoine, de même qu’au renouveau de la théorie sur le patrimoine au Québec. L’Institut souhaite être un lieu de réflexion et d’action, dans le but de soutenir le transfert des connaissances et l’aide à la prise de décision, en développant des partenariats avec le milieu. L’Institut du patrimoine a débuté ses activités pendant l’année universitaire 2005-2006.

Directrice : Yves Bergeron
Site Web

Centres

Hexagram

Hexagram est un réseau international dédié à la recherche-création en arts médiatiques, design, technologie et culture numérique. Ce pôle interuniversitaire vise à favoriser l’émergence de nouvelles créations et de nouvelles méthodologies en arts numériques et médiatiques. Hexagram regroupe des chercheurs spécialisés dans la création et l’étude d’œuvres d’art faisant appel aux nouvelles technologies numériques, particulièrement celles dont le potentiel spectaculaire et scénique se déploie autour de la représentation, de la performance, de l’installation et de l’exposition. Il a pour mission d’animer et de coordonner la recherche-création dans le domaine des arts médiatiques, de soutenir la création expérimentale et de susciter l'innovation artistique, la recherche théorique, le partage des savoir-faire et le développement de méthodologies nouvelles et renouvelables. Le Pôle met à la disposition des artistes une importante infrastructure, espaces et équipements, essentielle à la réalisation des œuvres, qui a pu être réunie grâce au regroupement des ressources et des expertises uniques à ses chercheurs. Creusets de la recherche-création en arts numériques, les salles d’expérimentation, les laboratoires et les ateliers de prototypage se présentent comme les cœurs vivants du Pôle, au sein desquels se déroulent un ensemble de recherches et d'explorations à la fine pointe de la technologie. Hexagram comprend deux antennes principales de recherche, l’une à l’UQAM et l’autre à l’Université Concordia.

Directeurs : Éric Létourneau et Chris Salter
Site Web

HexagramUQAM

Le centre HexagramUQAM a pour mission d’animer et de coordonner la recherche-création dans le domaine des arts médiatiques, de soutenir la création expérimentale et de susciter, dans ce domaine, les innovations artistiques et le développement de méthodologies nouvelles et renouvelables. HexagramUQAM met à la disposition des membres-chercheurs une importante infrastructure en espaces et équipements, impossible à réunir sans la mise en commun des ressources, mais pourtant essentielle à la réalisation des œuvres. Les salles d’expérimentation et de prototypage permettent des créations à la fine pointe de la technologie qui sont le cœur du Centre. Les différents laboratoires (télévision et vidéo HD, capture de mouvements, textiles communicants, 3D, audio, robotique, scénographie théâtrale et interactive) accueillent des recherches spécialisées tout en augmentant la rencontre des différentes pratiques artistiques ainsi que les échanges entre les membres-chercheurs et leurs étudiants aux 2e et 3e cycles.

Directeur : Jean Décarie
Site Web

CELAT

Le Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) est constitué en vertu d'une entente entre l'Université Laval, l'UQAM et l'UQAC. Le CELAT préconise les études théoriques et comparatives sur le thème de la construction des espaces identitaires. Mettant l'accent sur le pluralisme sociologique, sur les interactions culturelles et sur les phénomènes de transfert et de métissage, ses axes de recherche prioritaires sont : la littérature québécoise, l'élaboration de modèles théoriques, la formation des espaces identitaires, les transferts culturels et la francophonie nord-américaine. Le Centre se consacre à la recherche de pointe, à la formation de jeunes chercheurs et au rayonnement international de ses travaux, notamment lors de colloques et de publications en collaboration avec des chercheurs étrangers renommés. Par ses échanges avec la France, l'Afrique francophone, l'Europe centrale et la Russie, le CELAT élargit ses perspectives à la francophonie internationale.

Directrice : Magali Uhl
Site Web

CRILCQ

Le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) réunit des chercheurs œuvrant en études littéraires, théâtrales, artistiques, musicales et en histoire culturelle. Ses trois sites se trouvent à l'Université Laval, à l'Université de Montréal et à l'UQAM. La mise sur pied de réseaux de recherche interdisciplinaires et internationaux, l’appui offert aux diverses activités de recherche de ses membres ainsi que ses ressources documentaires contribuent au développement des connaissances sur la littérature et sur la culture québécoises. Ses activités de diffusion (colloques, tables rondes et publications) visent à promouvoir les études québécoises au Québec et à l'étranger. Enfin, le Centre forme les étudiants et les jeunes chercheurs en les intégrant à différents projets de recherche et en leur offrant des séminaires et des colloques spécifiques.

Directrice : Chantal Savoie
Site Web

Figura

Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, a été fondé en 1999 au Département d’études littéraires de l’UQAM. Il réunit maintenant des chercheurs de plusieurs universités issus des études littéraires et cinématographiques, des arts visuels, de l’histoire de l’art, de la traductologie et de la sociologie, œuvrant tous à des recherches à la croisée des théories contemporaines et de l’analyse de textes et d’œuvres. Figura étudie l’imaginaire contemporain, saisi à la fois dans son immédiateté et dans ce qui l’a déterminé historiquement. À une époque où les transformations culturelles, sociales et technologiques sont primordiales au Québec comme ailleurs, les chercheurs de Figura visent à identifier les aspects de notre rapport au monde qui ont été fragilisés par ces transformations, à mettre en œuvre des analyses qui en saisiront la nature et l’ampleur, de même qu’à identifier les pratiques émergentes suscitées par les actuelles mutations et transitions.

Le programme de Figura se déploie sur trois axes de recherche :

  • Axe 1, L’observatoire de l’imaginaire contemporain;
  • Axe 2, L’atelier des nouvelles pratiques esthétiques et poétiques;
  • Axe 3, Le laboratoire d’archéologie du contemporain.

Directrice : Véronique Cnockaert
Site Web

Chaire de recherche

Chaire de recherche du Canada en arts et littératures numériques

La transition d'une culture du livre à une culture de l'écran et de l'image, dont le dispositif prédominant est l'écran d'ordinateur ouvert sur un réseau, nous expose à un changement de paradigme quant à la manière de produire et d'assurer la transmission des pratiques culturelles et de leurs manifestations artistiques, littéraires et numériques. Elle exige que nous jetions un regard critique sur l'imaginaire contemporain, marqué par ces pratiques, que nous investiguions les formes cognitives, identitaires et communautaires qui en découlent et que nous repensions nos stratégies de diffusion et nos méthodologies de recherche et de création en arts et lettres.

Titulaire : Bertrand Gervais
Site Web

Chaires stratégiques UQAM

Chaire de recherche UQAM pour le développement de pratiques innovantes en art, culture et mieux-être

La Chaire de recherche UQAM pour le développement de pratiques innovantes en art, culture et mieux-être regroupe des chercheurs de différentes disciplines artistiques, des cliniciens qui interviennent avec les moyens de l'art, des chercheurs en éducation et en travail social et des collaborateurs du milieu artistique, culturel et communautaire dont le travail fait de la triade « Art, culture et mieux-être » un domaine d'avant-garde au Québec. Les objectifs visés par cette chaire sont de cartographier les pratiques artistiques orientées vers le mieux-être, de développer des recherches interdisciplinaires novatrices et de mettre sur pied un réseau national et international de chercheurs dans ce domaine.

Titulaire : Mona Trudel

Chaire de recherche UQAM sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique

Soutenant la recherche nordique de pointe et en émergence, la Chaire de recherche UQAM sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique analyse, de manière pluriculturelle et circumpolaire, les différentes représentations du Nord, selon une perspective interdisciplinaire. Le programme de recherche de la Chaire vise la mise en valeur et l'analyse du patrimoine culturel du Nord; l'étude des représentations du Nord, de l'hiver et de l'Arctique; et le développement d'un programme d'étude sur le Nord culturel dans le cadre de collaborations avec des chercheurs en sciences.

Titulaire : Daniel Chartier

Laboratoires

Laboratoire NT2

Depuis 2005, le NT2 a pour mission de promouvoir l’étude, la création et l’archivage de nouvelles formes de texte et d’œuvres hypermédiatiques. Afin de répondre à cette mission, le NT2 poursuit trois objectifs de recherche : développer des stratégies inédites de recherche en arts et littératures; témoigner des manifestations d’une culture de l’écran; animer les activités de recherche de la communauté de chercheurs de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (regroupement stratégique FQRSC, 2008-2014).

Directeur : Bertrand Gervais
Site Web

Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord

Le Laboratoire de l’imaginaire du Nord est un centre de recherche, de documentation et d'expertise sur l'imaginaire du Nord et de l'hiver en littérature, cinéma, culture populaire et arts visuels. Il vise notamment à favoriser les comparaisons entre les différentes cultures nordiques, soit les cultures québécoise, inuit, scandinaves (islandaise, norvégienne, danoise, suédoise), canadienne-anglaise et finlandaise. Il permet de concrétiser un réseau de recherche ouvert, défini dans sa pluridisciplinarité et s'inspirant d'un plan de travail décentralisé, mais collectif, et appuyé de technologies de haut niveau.

Directeur : Daniel Chartier
Site Web

Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique du Québec

Le Laboratoire de recherche sur la culture de grande consommation et la culture médiatique au Québec concilie les besoins de la recherche en histoire culturelle et les possibilités offertes par la technologie dans le contexte des humanités numériques, et ce, afin de montrer comment et dans quelle mesure la culture de grande consommation et la culture médiatique contribuent à structurer l'imaginaire collectif québécois, des années 1920 à nos jours. Prenant pour objet les romans en séries, la chanson, la littérature radiophonique, la littérature en fascicules, la télévision populaire et les best-sellers, il permettra de les saisir comme productions à la fois matérielles, culturelles, médiatiques et formelles, dans une perspective multidisciplinaire qui contribuera à en dégager les aspects systémiques. En plus de fédérer un ensemble de données dispersées, difficilement accessibles et peu maniables sous leur forme actuelle, le Laboratoire permettra de les organiser et de les interroger dans une perspective novatrice en les mettant en relation. Le Laboratoire contribuera ainsi à mettre au jour les processus d'appropriation culturelle à l'œuvre dans et par l'imaginaire médiatique québécois, de même qu'il permettra de comprendre comment, à travers cet imaginaire, se cristallisent différents états du rapport au monde qui prédomine à chaque époque.

Direction : Pierre Barrette et Chantal Savoie
Site Web

Laboratoire d'études numériques sur l'histoire de l'art au Québec

S'articulant autour des travaux de l'Équipe de recherche en histoire de l'art au Québec (ÉRHAQ), le Laboratoire d'études numériques sur l'histoire de l'art au Québec (LÉNHAQ) entend soutenir plus particulièrement le projet de recherche « Histoire de l'art au Québec. État des lieux (1600-1960) », dirigé par les deux codirecteurs du LÉNHAQ, Dominic Hardy et Esther Trépanier. Pour la première fois, LÉNHAQ entend créer et rendre disponible à une communauté internationale de chercheurs des répertoires d'œuvres, d'artistes, d'acteurs et d'institutions ayant participé au développement des pratiques artistiques au Québec et à leur mise en récit. Les répertoires que LÉNHAQ rendra accessible prendront la forme de bases de données relationnelles dynamiques, organisées en quatre grandes catégories : archives et bases de données des chercheurs, recensements et dépouillements des archives, bibliographie exhaustive des travaux historiques sur l'art au Québec, iconographie exhaustive.

Direction : Dominic Hardy et Esther Trépanier
Site Web

Équipes de recherche facultaire

EntreLACER. Littératie, art et culture des jeunes

Alors que consommation culturelle, diversité ethnoculturelle et utilisation des technologies de la communication sont en pleine croissance au Québec comme au Canada, le domaine de l’enseignement des arts reste insuffisamment perméable aux transformations des pratiques culturelles actuelles et à leur signification, particulièrement dans la prise en compte de l’expérience, des intérêts et de la culture des élèves. En réponse à cette problématique, l’équipe EntrelACÉ : art, culture, éducation (reconnue dans le cadre de la Politique de reconnaissance des équipes de recherche et de création de la Faculté des arts en février 2009) aborde le thème du croisement des cultures afin d’enrichir le développement de la pédagogie artistique de préoccupations ouvertes sur la diversité culturelle et l’hybridité des pratiques. L’équipe s’intéresse aux liens entre les pratiques artistiques actuelles, la culture visuelle et médiatique des jeunes et l’enseignement des arts autour de trois axes de recherche : historique, théorique et pédagogique. Sa formation s’inscrit dans la continuité d’un programme sur le développement de pratiques novatrices en enseignement des arts visuels et médiatiques.

Directrice : Moniques Richard

Groupe de recherche interdisciplinaire en arts vivants (GRIAV)

Constitué de professeurs et de chercheurs principalement attachés aux Département de danse et de musique ainsi qu’à l’École Supérieure de Théâtre de l’UQAM, le GRIAV a pour mandat de développer conjointement des connaissances fondamentales, praxiques et méthodologiques dans les champs des pratiques artistiques (création, interprétation, performance, improvisation, formation technique, etc.) et des pratiques enseignantes (culturelles, communicatives, didactiques, pédagogiques et éthiques) que les arts vivants commandent. Il vise donc à interroger et à circonscrire les convergences et les complémentarités épistémologiques et pratiques des arts vivants de manière à mieux comprendre leur apport spécifique dans la recherche-création universitaire, indissociable des domaines de l’art, de la culture et de l’éducation. Le groupe de recherche est constitué de deux représentants de chacun des départements et d’écoles impliqués : Johanna Bienaise et Manon Levac (Département de danse), Stéphane Aubin et Isabelle Héroux (Département de musique), Marie-Christine Lesage et Lucie Villeneuve (École Supérieure de Théâtre).

Directrice : Johanna Bienaise

Revue

Voix et Images

Voix et Images est une revue de recherche consacrée exclusivement à la littérature québécoise; publiée sous l’égide du Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, elle bénéficie de subventions du FQRSC (Fonds québécois de recherche sur la société et la culture) et du CRSH (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada). Ouverte aux différentes approches théoriques et forte d’un réseau international de correspondants, Voix et Images constitue un lieu de diffusion privilégié pour les chercheurs et les étudiants du Québec, du Canada et de l’étranger dont les travaux portent sur la littérature québécoise.

Directrice : Anne Élaine Cliche
Site Web : www.voixetimages.uqam.ca