Éthique de la recherche

L'UQAM s'est dotée d'un cadre normatif pour l’éthique de la recherche avec des êtres humains. Ce cadre présente dans les grandes lignes les principes éthiques qui déterminent les droits individuels et collectifs d’une personne pressentie pour être participant de recherche, de même que les obligations des chercheurs et des étudiants de l’UQAM. Les types de projets de recherche qui nécessitent une approbation éthique sont décrits sur le site du Service de la recherche et de la création. L'Université confie au Comité institutionnel d'éthique de la recherche avec des êtres humains (CIER) la responsabilité d'étudier les demandes d'approbation des professeurs, chargés de cours et stagiaires postdoctoraux. 

Le Comité d'éthique de la recherche pour les étudiants (CERPE) a été créé par la Commission des études de l'UQAM afin d'appliquer le Cadre normatif pour l'éthique de la recherche avec des êtres humains, lequel prend appui sur l'Énoncé de politique des trois Conseils fédéraux : Éthique de la recherche avec des êtres humains. L'Université confie à quatre CERPE, sur recommandation des SCAE, l'acceptabilité éthique des projets de recherche étudiants aux cycles supérieurs impliquant des êtres humains. La Faculté des arts est représentée par le CERPE 2.